Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

LA MI-TEMPS : Ses objectifs, le capitanat, son idole, Salim Bawa se livre à cœur ouvert

Après le report de la première journée, le coup d’envoi de la Super Ligue Pro saison 2021-2022 à été donné ce Samedi 05 Mars 2022. Pour mieux vous informer sur cette compétition, la rédaction de votre quotidien Notre Époque à travers sa nouvelle rubrique intitulée “LA MI-TEMPS” donne la parole aux différents acteurs de la Super Ligue Pro. Et pour ce premier numéro nous recevons pour vous le capitaine de Coton FC, Salim BAWA. Morceau choisi.

Notre Epoque : Qui est Salim Bawa?

Salim Bawa : « Je me nomme Salim Bawa Fati, je suis un milieu défensif. Ancien sociétaire des pétroliers du Mogas 90 et de l’AS Police, j’ai aussi défendu les couleurs de certains clubs Marocains tels que le Stade marocain, Shaba bengue ou encore Lekak Kenetra Athletic club. Mais depuis quelques mois je suis sous contrat avec le club de la cité historique de Ouidah, Coton FC où je suis d’ailleurs le premier capitaine. »

Quel est le rôle du capitaine d’une formation qui regorge d’assez d’individualités comme le COTON FC?

« J’avoue que c’est un rôle assez difficile surtout quand c’est un groupe qui contient des internationaux et pas mal de joueurs de qualités. Toutefois avec le courage et le management, on parvient à mettre tout le monde au pas. Mais franchement, je pus vous dire que, porter le brassard d’une telle formation est une grâce pour moi. »

Le Coton FC pour sa première sortie en SUPER LIGUE PRO, est allé s’imposer dans l’une des enceintes les plus redoutées par les visiteurs de Panthères FC, le Stade de Djougou, qu’est-ce que cela vous fait?

« C’est vraiment une fierté pour nous d’aller prendre les trois points à Djougou puisque nous savions que ce serait un match assez difficile et assez disputé ainsi que pour tous les autres à venir. Mais déterminés et réalistes, nous avons pu concrétiser les quelques rares occasions que nous avons eu et réparti avec les trois points de la rencontre, qui nous fait assez de bien. Vraiment c’est une joie pour nous. »


Quel est l’objectif de COTON FC dans cette campagne de la Super Ligue Pro ?

« L’objectif de Coton FC n’a jamais changé, c’est celui d’aller disputé le titre de Loto Popo et chaque jour que Dieu fait nous travaillons dans ce sens. Nous sommes concentrés et déterminés pour l’atteinte de cet objectif et les dirigeants du club aussi jouent admirablement leur partition en mettant à notre disposition tout ce qu’il faut pour l’atteinte de cet idéal. De toutes les manières, ce n’est pas impossible et nous y sommes focus. »

Considéré comme favori, quelles sont les formations redoutées par COTON FC dans cette Super Ligue Pro ?

« Toutes les équipes de de la Super Ligue Pro sont susceptibles d’aller chercher le Graal final, il n’y a pas une qui sort d’emblée du lot. C’est a nous de jouer les matchs les uns après les autres tout en gardant à l’esprit l’objectif final, qui n’est rien d’autre que de finir Champion du Bénin. »

Personnellement dites nous vos propres objectifs pour le court et moyen terme.

« Mon objectif pour l’instant, c’est de finir Champion avec Coton FC et d’avoir une chance avec l’équipe nationale. Plus tard, allez monnayer mon talent dans des championnats plus huppés qui n’est rien d’autre que le rêve de tout athlète. Et je peux vous confier que mon travail au quotidien est orienté dans ce sens. »

Quelle est ton équipe de cœur et qui est ton idole à l’occident ainsi qu’au plan national ?

« En Europe, je suis un fan du FC Barcelone puisque je m’identifie dans leur style de jeu. D’ailleurs mon idole fût un joueur de cette formation et a pour nom, Thiago Motta. C’est un joueur qui a évolué dans le même registre que moi. Mieux nous avons des profils similaires. Ici au Benin, je suis un supporter des Requins de l’Atlantique et comme idole c’est l’ancien international des Requins de l’Atlantique Bob Matrokou. »

Entretien réalisé par Jeraud LANGANFIN GLELE