Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

16ème Tour Cycliste International du Bénin  : Paul Daumont gagne les deux premières étapes (Le Burkina Faso garde le maillot jaune)

Djougou-Boukombé et Toukountouna- Djougou sont les deux premières étapes qui lancent la 16 ème édition du tour cycliste international du Bénin. Sur les deux premières étapes qui constituent le parcours, Paul Daumont du Burkina Faso s’adjuge le maillot jaune en terminant à la première place du podium après deux journées de courses.


123km et 100km sont les parcours réalisés par les cyclistes sur les 623 km qui constituent le parcours total de la 16ème édition du tour cycliste international du Bénin. Démarré à Djougou, avec le premier coup de pédale, les différentes équipes qui participent à ce tour ont mis les bouchés doubles afin de prendre le maillot jaune de ces deux étapes. Ainsi, sur la première étape du tour le burkinabé Paul Daumont arrive à franchir la ligne d’arrivée avec un chrono de 3h 17 min 57 avec une vitesse de 37,28 km devant le Bashiki Abdoul qui termine à la septième place au chrono final lors de la première étape.

Paul Daumont prend le maillot jaune sur la première étape

Membre de l’AS Bessel et âgé de 21ans, Paul Daumont médaillé de bronze en 2019 sur la route espoir et médaillé d’argent au 15ème championnat d’Afrique en Égypte contre la montre termine la première place du tour en s’adjugeant le maillot jaune de la compétition en devançant ces compatriotes sur la ligne d’arrivée de 2min 19sec. Heureux de terminer à la première place au classement général Paul Daumont pense que l’équipe du Burkina a fait le plus dur sur cette étape et doit gérer le temps pour le reste du parcours. Avec ces deux équipes en compétition, le Bénin termine cette étape à la septième place grâce à Abdoul Bashiki qui pense qu’au terme de cette première journée de course que le Bénin peut gagner une étape avant de prétendre au maillot jaune qui semble être un peu loin.
Paul Daumont conserve le maillot jaune sponsorisé par Moov
Long de 100km, le sifflet de départ de la deuxième étape du tour cycliste international du Bénin a été donné par le chargé de mission du préfet. Groupé au départ avec les différents coureurs venus des différents pays comme le Sénégal, le Niger et quelques coureurs béninois, cette étape a été très intense avec le rythme imposé par les coureurs burkinabés. Très tactique, le peloton béninois respecte les différentes consignes et arrive à être proche de l’équipe burkinabé qui semble donner un rythme infernal à cette course. A 28km de l’arrivée de l’étape du jour, le peloton entre temps se divise en deux avant de se retrouver groupé après une légère attaque des coureurs de derrière qui se recollent à la tête afin de titiller la première place. Et c’est sans surprise qu’ au terme de cette deuxième étape très disputée par les différents cyclistes que Paul Daumont conserve son maillot jaune au sprint devant Abou Sanogo de la Côte d’Ivoire qui termine en deuxième place et Abdoul Bashiki premier béninois en troisième position. Signalons que les cyclistes de cette 16ème édition du tour cycliste international du Bénin finissent leurs périples à Cotonou le 22 mai prochain et que quatre étapes restent encore à parcourir notamment les étapes de Parakou- Bohicon long de 290km et Bohicon – Lokossa long de 113km.


F.A