Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Décès d’Hamed BAKAYOKO : : Patrice Talon parle un travailleur  acharné

C’est avec une vive émotion que j’ai appris le décès du Premier ministre de la Côte d’ivoire, Monsieur Hamed BAKAYOKO.

A sa famille, au peuple ivoirien et à mon grand frère le Président Alassane OUATTARA, je présente au nom de mon Gouvernement, au nom du peuple béninois et en mon propre nom, nos sincères condoléances.

Le Premier Ministre Hamed BAKAYOKO, au-delà d’être un travailleur  acharné, était unanimement perçu comme  un homme généreux, loyal, multicompatible, un fédérateur.

La Côte d’Ivoire a perdu un digne fils et l’Afrique une valeur sûre.

A tous les Ivoiriens, en ces moments douloureux, je transmets le soutien fraternel du peuple béninois. Yako à vous.

Patrice TALON

Le Journal de NOTRE EPOQUE