Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Football /Stage de formation  : L’UC Sampdoria et le H2T academy au chevet des joueurs béninois ( AS Lagarde et ses partenaires offrent une formation à 100 jeunes footballeurs)

Le centre IYF d’Adjagbo situé dans la commune d’Abomey-  Calavi abrite depuis le 22février dernier et ceux jusqu’au 28février un stage de formation de football à l’endroit de plusieurs centre de formation béninois ayant des joueurs de 7 à 16ans. Pendant cette semaine de stage, ces enfants venus de plusieurs centre de formation seront soumis au système de formation du club  italien dénommé la Sampdoria avec ces formateurs venus outillés les encadreurs sportifs et ces jeunes footballeurs.

Promouvoir le football à la base et faire connaître les notions de base de formation du football des enfants aux encadreurs sportifs béninois et leurs joueurs tel est l’objectif de ce stage de formation du franco béninois Raymond Tchaye et de ses partenaires italiens  à l’endroit des sportifs béninois. Fruit d’une coopération entre l’UC Sampdoria, un club de la série A italienne de football et H2T Académie situé en France et certains centres de formation du Bénin comme : AS Lagarde , New Star et As volcan, ce stage de formation permettra à ces jeunes footballeurs béninois de découvrir la partie visible du professionnalisme du sport avec les différents ateliers qui seront soumis à leur attention. Pour les initiateurs de ce stage et notamment le francobeninois Raymond Tchaye , entraîneur de formation, titulaire du diplôme de l’UEFA A ,  directeur technique du centre de formation de Red Stars, et recruteur pour France  Football détection, c’est de faire émerger le football béninois à travers la formation de ceux qui interviennent dans le domaine et surtout celui de la formation des jeunes.

Pendant une semaine, ces gamins seront aux différents ateliers. Qui consistera à leur faire découvrir les exigences du football professionnel à travers la conduite de balle, la concentration sur le geste à faire ou encore jeu de têtes. Ce qui se résume à la concentration, la technique et la discipline. Pour Raymond Tchaye, l’heure n’est pas de choisir des gamins au bout d’une semaine, mais de voir le  potentiel  et de travailler sur une longue période. Car il ne servira à rien d’envoyer un enfant en Europe qui ne confirme pas.

C’est dans ce contexte que l’un des éducateurs de l’académie UC Sampdoria, Marco Bracco pense  qu’il faut axé  la formation  sur le plan tactique, car pour lui en parcourant plusieurs pays africains comme: le  Kenya,l’ ouganda et la Côte d’Ivoire, les gamins africains sont bien bâtis et ont  la technique, mais ont souvent de carence dans le domaine tactique et de la préparation physique au haut niveau. Il n’a manqué de demander aux jeunes talents en devenir de s’accrocher à cinq éléments qui les aideront dans leurs carrières. Il s’agit essentiellement du respect, du fair-play, de la discipline, s’amuser et surtout être sérieux. C’est ça qui fait la différence entre le monde amateur et professionnel. Pour  Roberto Morosini, il se désole du fait qu’en Afrique on pense plus à jouer les matchs sans les préparer. Or le match en réalité est la conclusion du travail élaboré et non le contraire. Il a aussi remarqué le manque de culture spécifique dans chaque compartiment du jeu. Hors le plus important est de pouvoir mettre les stratégies en place. ‘’Nous allons apprendre à ces  enfants le geste technique singulier qu’ils vont appliquer lors des rencontres.’’ Heureux de voir ces formateurs, Juste Adjé, pensionnaire de New Star,  pense que cette journée est très différente de ce qu’ils font d’habitude. Au nom des autres il promet mettre tout en œuvre pour suivre religieusement les consignes des différents formateurs afin d’être parmi les meilleurs.

Rappelons que ce stage est offert à 100 jeunes footballeurs béninois qui ont bénéficié de kits composé de maillots et autres  grâce à l’appui de Copylis et qu’un match amical est programmé le dimanche 28février prochain afin de faire  le brainstorming sur les notions enseignées à ces  footballeurs béninois et leur encadreurs.

Flavien Atchadé