Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Vie de parti politique à Aklamkpa : Le renfort de Dah Azondékon Martien au Moele-Benin

Le parti Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), continue son implantation dans les contrées du pays. C’est dans cette optique que Dah Azondékon Martien et les siens ont rejoint le rang du parti de Jacques Ayadji. C’était à la faveur d’une déclaration publique qui a eut lieu le dimanche 20 Mars 2022 à Aklamkpa dans la commune de Glazoue.

A peine quatre années d’existence, le Mouvement des élites engagées pour le l’émancipation du Bénin démontre sa capacité à occuper le terrain politique.
A quelques mois des prochaines échéances électorales, les adhésions affluent toujours vers les élites engagées et son président Ayadji.

C’est le cas de l’arrondissement d’aklampa qui a choisi d’aborer les couleurs de Moele-Bénin. Ces militants avec à leur tête Dah Azondékon Martien sont désormais dans le parti de la vérité. Au cours de cette cérémonie fort simple, Dah Azondekon a rendu hommage à feu Désiré Azondékon, ancien député à l’Assemblée nationale du Bénin. A l’en croire, l’heure est arrivée pour que les filles et fils d’Aklampa puissent œuvrer d’une même voix pour l’essor de leur localité tant délaissé par les politiciens.
Et c’est pour remédier à cette situation politique que vit Aklampa, orphelin d’un leader politique que le choix a été porté sur Moele-Bénin.
Fatigué d’être toujours à la traîne, ils ont décidé de prendre leur destin en main. Ainsi dans cette quête, Martien Azondékon et les siens ont vu au parti de Jacques Ayadji des idéaux pouvant leur permettre d’atteindre leur objectif qu’est le développement d’Aklamkpa.
“Ce n’est point la ruée vers l’or, mais une reconnaissance dûe à un fils du terroir qu’est Jacques Ayadji”, a- t-il martelé.Tél doit être vu l’adhésion massive de cette contrée importante du département des Collines.
Cette cérémonie fort simple d’adhésion au parti Moele-Bénin est pour le roi d’Aklampa, un signe de bénédiction, surtout que toutes les divinités vénérées par les populations sont en liesse. Le roi a également prié pour le parti et son président avant de souhaiter voir les idées du parti triompher encore plus à travers tout le Bénin.
“Moele-Bénin reste une force et un creuset idéal pour les jeunes et tous ceux qui aspirent à une politique pour le développement et non pour la roublardise” a laissé entendre le coordonnateur départemental Boniface Vissoh. C’est pourquoi le coordonnateur départemental Boniface Vissoh, après avoir souhaité la bienvenue à ses hôtes les a remercié pour le choix porté sur moele-Benin. Tout en rappelant les idéaux qui fondent cette formation politique, il a souhaité que Aklamkpa puisse prendre un nouveau départ avec moele-Benin pour l’essor de la commune de Glazoue. “C’est tout le sens du combat du président du parti et bureau national”, a souligné.
Boniface Vissoh.Je vous invite à travailler méthodiquement afin que les prochaines échéances électorales nous soit bénéfique.

Pour certains ressortissants d’Aklampa, le choix de Dah Azondékon de les amener au Moele-Bénin, est très bien. A en croire Donatien Gbegnon, enseignant de carrière, si Dah Azondékon est tant admiré, c’est son bon cœur et ses œuvres qui parlent en son nom. Depuis l’université il avait déjà montré son amour pour le développement de Aklampa. “Nous sommes solidaire au Moele-Bénin et c’est notre choix avant d’être celui de Azondékon.” a-t-il fait savoir. Quant à Paul Signondè, Moele-Bénin c’est un parti qui incarne la jeunesse et est très engagé dans le respect du genre. “C’est pour nous une joie d’être enfin dans notre maison.” s’est-il réjouit.