Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Trophées de la paix de Tori Bossito : Le promoteur Auguste Gnansounnou relève le defi de la qualité

Engagée dans la promotion du football chez les filles et d’une relève intellectuelle de qualité, l’ONG « VIVRE SOLIDAIRE POUR LA SURVIE DE LA SOCIETE » (V3S) avec le soutien du Fonds National pour le Développement des Activités de Jeunesse de Sport et de Loisirs (FNDASL) a achevé en toute beauté l’édition 2021 des trophées de la paix à Tori Bossito. Organisé du 18 au 21 Décembre 2021, cette édition a été marquée d’un tournoi féminin doté de récompenses et une formation à l’intention des candidats au BEPC du CEG de Tori Bossito. La première de la série d’activités a connu la consécration du club féminin d’African Leader avec la participation d’équipes féminines de football venues de Tori Bossito et Porto Novo. Les poulains de Georges Adounsiba n’ont laissé aucune chance à leur vis-à-vis, qu’elles ont battu pour être finalement classées premières du tournoi triangulaire. En plus du trophée, le club « African Leader » est partie avec une enveloppe financière. La deuxième équipe s’est faite récompenser par les membres de l’ONG V3S. Pourtant venues fermer le podium du Tournoi, les filles du club « Talents révélés de Porto Novo » ont séduit par leur disposition tactique et leur facilité de jeu. Les poulains du Président David Agbodjogbé ont séduit collectivement et surtout individuellement. A l’occasion, le public du CEG Agouako a découvert la jeune AGBOESSI Germaine qui a surtout marqué les esprits par sa persévérance et sa détermination sur le terrain. Au-delà de ses qualités techniques, la gamine de 15 ans a une “intelligence de jeu” au-dessus du groupe. Ce qui lui a valu le prix de meilleure joueuse du Tournoi de la paix.
L’ONG « Vivre Solidaire pour la Survie de la Société » a consacré sa deuxième activité à un renforcement de capacités. Il s’agit d’une communication à l’intention des candidats au BEPC du CEG de Tori Bossito. Elle a porté sur le thème : « Les moyens mnémotechniques d’apprentissage et de mémorisation ». Pour la Psychologue Léopoldine A. ATCHOUTA VEGBA, les moyens mnémoniques sont des techniques que l’élève doit utiliser pour améliorer sa capacité à se souvenir de quelque chose. En d’autres termes, il s’agit d’une technique de mémoire qui aide le cerveau à mieux coder et à se rappeler les informations importantes. C’est un simple raccourci, a-t-elle ajouté qui va aider à associer l’information dont les candidats au BEPC du CEG de Tori Bossito, qu’ils sont, veulent se souvenir avec une image, une phrase ou un mot. Dans son mot de remerciement, le censeur du CEG a loué l’initiative de l’ONG « V3S » qui ne va pas rester sans effets positifs sur les apprenants. Tout en louant l’abnégation des parties prenantes à l’édition 2021 des trophées de la paix , le Président de l’ONG « Vivre Solidaire pour la Survie de la Société » a rappelé ses objectifs prioritaires qui consistent notamment à contribuer à l’autonomisation individuelle, organisationnelle et communautaire par l’éducation, la formation et le sport. « Je veux inscrire l’ONG V3S sur la voie d’un plus grand engagement sociétal marqué par la stimulation des transferts de connaissance et de compétences ». a conclu le Président Auguste GNANSOUNNOU.