Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Adjarra : le bitume revient 40 ans après !

Le lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de la Route nationale N°36, axe : Wadon-Adjarra-Médéjonou-Porto-Novo et ses bretelles par Hervé Hêhomey, Ministre des Infrastructures et des Transports a eu lieu le vendredi 21 février 2020 à Adjarra. C’était en présence des membres du gouvernement, les leaders de la commune d’Adjarra, les populations d’Adjarra, les représentants des gardiens et de la tradition, des députés de la 19ème circonscription électorale, les forces vives de la commune d’Adjarra, le préfet de l’Ouémé…

C’est le ministre des Infrastructures et des transports Hervé HEHOMEY qui a officiellement lancé les travaux. Il a été précédé au pupitre respectivement par le maire d’Adjarra, l’ancien député Edmond Zinsou, personnalité de la commune le préfet du département de l’Ouémé et le Directeur Général des Infrastructures Jacques Ayadji. Ce dernier a présenté les caractéristiques techniques de la voie aux populations. Il s’agit de la voie RN 36 : axe Wadon-Adjarra-Médédjonou-Porto-Novo à laquelle il faut ajouter les bretelles (marché Adjarra RNIE 1 bis (sortant sur Avrankou) et la bretelle allant vers le centre de santé de Honvié), long de 18,5 kilomètres. Les travaux sont confiés à l’entreprise béninoise ADEOTI pour un délai d’exécution de 36 mois. Le coût global des travaux est de 36 milliards 751 millions 569 mille 326 Francs CFA toutes taxes y compris les frais de la mission de contrôle, les frais de déplacement de réseaux et les frais d’indemnisation des riverains. Selon les axes ou la bretelle, les aménagements prévoient une route bidirectionnelle en 1X2 voies ou en 2X2 voies avec à des terre-pleins centraux, des trottoirs. Il est prévu comme structure de chaussée une couche de fondation et une couche de base en concassés plus une couche de béton bitumineux. Il s’agira d’une voie de très bonne qualité comme le gouvernement de la Rupture à l’habitude de faire, pour en favoriser la durabilité.

La réalisation des travaux d’aménagement et de construction de cette route vise à doter la commune d’Adjarra et ses environs, d’un réseau routier structurant avec un niveau de service satisfaisant et un système d’assainissement adéquat. Le gouvernement sort la commune d’Adjarra du sous-développement en procédant au lancement effectif des travaux d’aménagement et de bitumage de la Route nationale N°36, axe : Wadon-Adjarra-Médéjonou-Porto-Novo et ses bretelles qui a une longueur de 18,5 kilomètres. Jamais un ouvrage d’une telle envergure n’a été construit dans la commune d’Ajarra qui bénéficie ainsi, comme toutes les autres localités, de l’attention du gouvernement. L’aboutissement du projet est la concrétisation d’une promesse faite aux populations d’Adjarra par le Président de la République Patrice Talon. Les travaux lancés à Adjarra viennent s’ajouter à une longue liste de chantiers déjà encours dans les départements de l’Ouémé et du Plateau (voir discours du MIT).

DISCOURS DU MIT A L’OCCASION DU LANCEMENT OFFICIEL DES TRAVAUXD’AMENAGEMENT ET DE BITUMAGE DE LA ROUTE NATIONALE RN36 : AXE WADON – ADJARRA – MEDEDJONOU – PORTO NOVO ET BRETELLES (18,500 KM)

A

 

Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale ;
Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement et chers Collègues;
Honorables Députés à l’Assemblée Nationale ;
Monsieur le Préfet du Département de l’Ouémé ;
Messieurs les Maires des Communes d’Adjarra, d’Avrankou et de Porto-Novo ;
Mesdames et Messieurs les membres du Comité des Directeurs du Ministère des Infrastructures et des Transports ;
Mesdames et Messieurs les élus locaux des Communes d’Adjarra, d’Avrankou et de Porto-Novo ;
Distinguées Majestés, têtes couronnées, Sages et Notables ;
Monsieur lePrésident Directeur Général de l’Entreprise ADEOTI Sarl ;
Distingués invités;
Mesdames et Messieurs;
Chères populations des départements de l’Ouémé et du Plateau ;

Avant tout propos, je voudrais vous dire merci d’avoir choisi d’être les témoins oculaires de cette cérémonie de lancement des travaux d’aménagement, de bitumage de la route nationale RN36: axe Wadon – Adjarra – Mèdédjonou – Porto Novo et les bretelles RN36 – Centre de Santé de Honvié, Marché Adjarra – RN1bisd’un linéaire total de 18,500 km.

Votre présence en ces lieux est la preuve de votre soutien aux actions du Gouvernement du Président Patrice TALON.

Comme vous le savez, le Président de la République accorde une importance particulière à l’amélioration des conditions de vie de nos populations. C’est pourquoi, le Gouvernement dans son programme d’actions, a décidé de réaliser les présents travaux dont j’ai honneur de présider, ce jour, à la cérémonie officielle de lancement.

Ces nouveaux chantiers, revêtent pour moi un double symbole : Être témoin d’une promesse et être acteur de sa réalisation. Témoin d’une promesse parce que, le jeudi 29 novembre 2018, je faisais partie d’une mission dépêchée ici même par le Président de la République pour constater de visu l’état de la voie afin de mieux orienter les études techniques des aménagementsà faire. A cette occasion, après avoir constaté les désagréments, nous vous avions donné l’assurance que le Président Patrice TALON et son Gouvernement feront les diligences nécessaires pour y mettre fin.

Aujourd’hui 21 février 2020, la providence me projette ici encore, au cœur de cette belle cité, pour concrétiser le rêve partagé avec vous il y a environ 15 mois.

Au-delà de ma modeste personne, ce double symbole est caractéristique de la gouvernance actuelle dont le plus grand mérite revient au Président de la République, son Excellence Monsieur Patrice TALON qui, par ma voix, vous adresse ses chaleureuses salutations etses vives félicitations pour votre capacité à croire en notre Gouvernement et en ses nobles actions qui produisent incontestablement des résultats palpables et tangibles pour le bien-être de tous.

Mesdames et Messieurs,

Distingués invités,

Le jeudi 29 novembre 2018,à notre passage à Adjarra, pour la première visite et le démarrage des études de ces infrastructures, nombreux étaient les sceptiques quant à la réalisation des travaux dans un si bref délai. Mais avec le Président Patrice TALON, ce qui est dit est dit et ce qui est dit est toujours fait.Oui, avec le Régime de la Rupture, les promesses ont un sens.

Les présents travaux visent à doter la commune d’Adjarra et ses environs d’un réseau routier structurant avec un niveau de service satisfaisant et un système d’assainissement adéquat.

En cette heureuse circonstance, ilme plait de dire aux populations des départements de l’Ouémé et du Plateau que les présentes infrastructures routières d’Adjarra viennent compléter celles déjà en cours de réalisation dans ces deux départements. Il s’agit notamment :

des travaux de reconstruction de la route PortoNovo-Akpro-Missérété en 2×2 voies (12,600 km);
des travaux d’aménagement et de bitumage de la rocade de Porto-Novo section 1 Beaurivage-début cinquantenaire en 2×2 voies et la rue des manguiers menant à l’Assemblée Nationale (5,900 km);
des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Pobè-Adja- Ouèrè-Ouinhi (22,600 km) ;
des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Akpro Missérété – Pobè – Obèlè – Frontière du Nigeria(66,400 km) ;
des travaux de construction du pont de Tovègbamé sur la route Akpro Missérété-Dangbo-Adjohoun-Kpèdékpo ;
des travaux d’aménagement et de bitumage des routesKétou-Idigny-Igbodja-Savè (85 km) et Omou-Illadji-Ayékotonyan (26,600 km) ;
des travaux de réfection et d’entretien de pistes rurales et de routes classées pour un linéaire total de 1693,490 km dans les départements de l’Ouémé et du Plateau ;
des travaux d’aménagement de rues dans les villes de Porto-Novo (22,390 km) et de SèmèKpodji (9,000 km) dans le cadre du projet Asphaltage ;
des travaux de réfection de 13,600 km de voie de desserte de la commune des Aguégués ;
des travaux de construction et de modernisation des marchés de Ahouangbo et de Ouandoà Porto-Novo.

En plus de tous les travaux précités, le Président de la République me charge de vous annoncer que les études techniques del’autoroute Sèmè – Porto-Novo longue de 10 km avec la construction d’un nouveau pont sur la lagune de Porto-Novo sont déjà en cours et que le lancement de ces travaux interviendra dans les meilleurs délais.

Chères populations des départements de l’Ouémé et du Plateau, vous convenez avec moi, que vous êtes au cœur du Programme d’actions du Gouvernement du Président Patrice Talon.

Chères populations d’Adjarra,

Merci d’y avoir cru. Et comme vous le savez, depuis bientôt quatre (4)ans, le Bénin fait l’expérience d’une gouvernance axée sur les résultats, nous ne lançons aucun chantier sans que le financement ne soit entièrement bouclé et que les travaux ne démarrent immédiatement. Le chantier de la route Wadon- Adjarra- Mededjonou – Porto Novo ne fera pas exception à cette belle règle érigée en principe de gestion des affaires publiques par notre Gouvernement, sous le leadership actif et éclairé du Président de la République.

Mesdames et Messieurs, Distingués invités,

Dans la droite ligne de sa vision de promouvoir les entreprises locales, de valoriser l’expertise nationale et de renforcer le tissu économique de notre Pays, le Gouvernement a confié la réalisation des présents travaux à l’entreprise ADEOTI Sarl au regard des conditions techniques et économiques intéressantes qu’elle a proposées.

Le montant total global des travaux s’élève à la somme de 36.751.569.325 francs CFA. Ce montant intègre le coût des prestations de contrôle et de surveillance ainsi que le déplacement des réseaux. Le délai contractuel des travaux est de 36 mois.

Chères populations d’Adjarra et environs,

Mesdames et Messieurs,

Le temps qui court à partir de ce jour va constituer une période de perturbation de la circulation sur les routes en chantier. C’est pourquoi, je voudrais à cette occasion en appeler à la sagesse et au sens de civisme des usagers pour le respect des prescriptions de sécurité qui seront données dans le cadre de la circulation aux abords des chantiers pendant la période des travaux.

Permettez-moi de conclure mon propos en remerciant et enfélicitant l’ensemble des acteurs de ce projetqui, au-delà de mettre fin aux désagréments, procurera de l’emploi à de nombreux Béninois, en particulièr les fils d’Adjarra et d’Avrankou. Je leur demande de faire preuve de rigueur et de sérieux au travail.

J’exhorte en particulier les structures compétentes de mon Ministère, la Mission de contrôle et l’entreprise ADEOTI Sarl à une réalisation dans les règles de l’art.

C’est sur ces mots que je déclare officiellement lancés, ce jourvendredi 21 février 2020, les travaux d’aménagement et de bitumage de la route nationale RN36 : axe Wadon – Adjarra – Mèdédjonou – Porto Novo et les bretelles RN36 – Centre de Santé de Honvié, Marché Adjarra – RN1bis, sur un linéaire total de 18,500 km.

Vive le Bénin ;

Je vous remercie.

error: Content is protected !!