Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Le Bénin, l’enfant Chéri de la FIFA

Souvenez-vous, une semaine, jour pour jour, après son élection à la Fédération Béninoise de Football, Mathurin de Chacus a été reçu en Suisse par le président de la FIFA, l’Italo-Suisse Gianni Infantino. Une grande première pour un président de la Fédération Béninoise de Football d’être reçu 7 jours après son élection par le Patron du Sport mondial. On peut parler de record. Mieux, cinq mois plus tard, Gianni Infantino, le président de la Fédération Internationale de Football Association est arrivé à Cotonou. C’était le 10 janvier 2019. Une visite qui restera pour l’éternité dans les mémoires car en dehors du côté classique et protocolaire, le président de la FIFA, reçu d’abord par le président de la République Patrice Talon, puis par le ministre des Sports Oswald Homeky et le président de la Fédération Béninoise de Football Mathurin de Chacus, a fait de grandes promesses qui voient le jour un an après.

Ce jeudi 30 janvier 2020 à Zurich, la signature de la convention sur le football des jeunes et féminin est un signal fort qui matérialise et symbolise les liens d’amitié et de coopération entre la FIFA et la Fédération Béninoise de Football dirigée par le président Mathurin de Chacus.

Autres temps forts de cette confiance retrouvée, c’est l’arrivée en décembre dernier à Cotonou des émissaires de la FIFA accompagnés de représentants de la Fédération Française de Football et de l’AFD. Clairement, le Benin est le pays pilote du projet “Football for schools”.

Il y a également le côté glamour et anecdotique qui rassurent. En Égypte, le président Gianni Infantino, après la qualification en quart de finale, a appelé Mathurin de Chacus pour féliciter cette prestation historique des Ecureuils face au Maroc, un des grands du continent.

On peut affirmer sans risque de se tromper que le Bénin est l’un des enfants chéris de la FIFA. Mathurin de Chacus est un homme crédible et Gianni Infantino a raison de lui faire confiance pour le développement du football béninois.

La Direction de la communication