Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

PRÉSENTATION ET RESTITUTION DU PROJET HÉRITAGES À ABOMEY: : L’Association de Développement Touristique d’Abomey et Régions et l’Ambassade de France sécurisent des périmètres des sites touristiques

Le projet dénommé “Héritages” initié par l’ Association de Développement Touristique d’Abomey et Régions, financier par l’ambassade de France a fait l’objet de présentation et de restitution aux populations de la ville historique d’Abomey ce jeudi 8 Juillet 2022.

L’objectif du projet est de sécuriser les périmètres des sites des palais royaux afin d’empêcher la vente de ces espaces comme par le passé. Le maire ou le SE avant de signer une convention doit se référer aux documents du projet”Héritages” avant de les signer; voir si par hasard l’espace à céder ne concerne pas ces sites touristiques.
L’évènement a mobilisé des têtes couronnées des chefs féticheurs, sages notables de la localité. Gabin Djimassè, Directeur de l’Office du tourisme d Abomey et régions a pris la parole pour souhaiter la bienvenue à toutes les distinguées présences avant de repréciser que les textes des documents HÉRITAGES Tome 1 et Tome 2 ne sont pas des inventions ni de la déformation ; mais des productions sorties de la pure recherche au niveau des chansons qui restent encore la source de la bibliothèque du royaume de Danhomey. Le maire d’Abomey Antoine Djédou avait à l’occasion exprimé sa gratitude à l’endroit de l’Ambassade de France compte tenu de la réalisation du projet”Héritages” dans sa commune. Il plaide pour que l’Ambassade de France poursuive l’appui financier jusqu’au point où les sites royaux soient complètement sécurisés à Abomey. Salomon OKIRI, représentant l’Ambassade de France a apprécié à sa juste valeur le projet”Héritages” qui a été bien conçu par les initiateurs; qui est une importance capitale pour la ville historique d’Abomey. Pour lui le projet a motivé l’Ambassade de France qui n’avait ménagé aucun effort pour son financement.
Après la présentation du projet “Héritages” par son directeur Susuji BEHANZIN, le directeur départemental Jacob Affora Tayo de la Culture du Zou a expliqué que “Héritages” fera freiner un temps soit peu la vente des sites royaux qui est un acte dangereux et remercie l’ l’Ambassade de France pour sa clairvoyance. Il faut souligner que dans le cadre de la restitution des biens entre la France et le Bénin, une série d’activités sont organisées pour rendre visible cette restitution. Selon Gabin Djimassè, une équipe de géomètres a été saisie pour géoréférencer les espaces dont il s’agit. Donc désormais de n’importe où,on peut aller sur les coordonnées et se situer par rapport aux sites. «Non seulement géoréférencer,60% de plaquettes ont été produites pour que les gens ne puissent plus réduire les périmètres des sites où les vendre. Ces espaces rentrent directement dans le patrimoine de la ville d’Abomey et ne pourront plus disparaître» a déclaré le directeur du projet “Héritages”, Susuji Béhanzin