Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Célébration de l’Aïd El kébir à Ottola : : Daouda KOUYONIN invite sa population à plus d’union

Vêtu d’un bazin de couleur rouge au vin, montre au bras, c’est bien dans ce style aussi simple que le jeune opérateur économique a foulé le sol de son village natal ce samedi, jour de la grande fête de la Tabaski. Il a décidé donc de commémorer la fête avec ses amis, ses collaborateurs, sa famille mais surtout politique.

Loin d’être seulement une fête pour déguster les bonnes cuisses de moutons, c’est également une occasion pour l’homme d’échanger avec ses camarades de lutte politique sur des questions pouvant permettre l’enracinement du grand baobab dans son village. Ceci accompagné bien-sûr des plats de moutons.

Pour lui, c’est le moment plus que jamais de se concerter entre militants pour mieux affronter les prochaines joutes électorales. Il n’a pas manqué aussi d’enseigner à ses amis de l’Union progressiste l’importance de la foi dans la vie d’un homme.

Après avoir prier pour son aîné politique Valère TCHOBO et le président de la République Patrice TALON, il convie la communauté musulmane de Ottola au raffermissement de la foi et surtout à la prière conformément à la tradition islamique pour que les élections prochaines se passent en toute quiétude.

Yves Gbènafa LOKOSSOU