Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Bénin - Lesotho : la compo probable de Michel Dussuyer

Les Écureuils du Bénin défient ce samedi les Crocodiles du Lesotho dans le cadre des 3è et 4ème journée des éliminatoires de la CAN 2021. Pour cette rencontre, Michel Dussuyer devra se passer de Olivier Verdon, Cebio Soukou, Jordan Adeoti mais aussi Mickaël Poté qui manquera la manche aller pour cumul de cartons. Avec quel onze débutera le technicien français pour cette opposition?

 

Farnolle dans les buts sans surprise

Le gardien du BB Erzurumspor sera probablement de nouveau préféré à son compatriote Saturnin Allagbé. Le portier de Dijon peine à prendre définitivement ses marques au sein de l’élite française. Une situation qui profite directement à Fabien Farnolle. Ce dernier bénéficiera, à nouveau, de la confiance de Michel Dussuyer pour ses bonnes prestations en club.

 

Le duo Hountondji – Adenon  en défense centrale

Michel Dussuyer devra sûrement passer à une formation à 4 défenseurs pour cette rencontre. Le forfait de Verdon positif à la covid-19 et la non-sélection de Moise Adilehou limitent les options du technicien. Nabil Yarou, qui est arrivé tardivement sera un peu trop juste pour cette rencontre. Ainsi, c’est  Cédric Hountondji et Khaled Adenon qui auront la clé de la défense des Écureuils.

 

Imorou et Assogba préférés sur les côtés

Avec sa récente signature au FC Montana (Bulgarie), David Kiki donne un casse-tête supplémentaire au technicien béninois. Le latéral gauche après une longue période sans jouer devrait débuter sur le banc de touche. Une situation qui verrait alors Emmanuel Imorou débuter sur le côté gauche de la défense.

À droite, Youssouf Assogba devrait être préféré à Seidou Barazé. Le joueur du SC  Schiltigheim a été fortement décrié pour ses dernières prestations avec la sélection. Il bénéficie d’une concurrence de taille avec le jeune Youssouf Assogba qui évolue pour sa part en ligue 2 française avec Amiens et auteur de prestations solides avec la sélection. Ce dernier part titulaire, avec la faveur des pronostics ce samedi.

 

Le trio Sessi -Seibou – Tidjani au milieu de terrain

L’absence de Jordan Adeoti rabat les cartes au milieu de terrain. Si la titularisation de Sessi d’Almeida ne fait aucun doute, le choix s’annonce plus corsé pour ses accompagnateurs. Michel Dussuyer optera ainsi pour Anaane Tidjani en fonction de son grand volume de jeu actuellement en Turquie. Le dernier ticket pourrait se disputer entre Mama Seibou et Jérôme Agossa. Avantage toutefois au milieu du SC Toulon en raison de son ancienneté en équipe nationale et son vécu.

 

Le duo Jodel Dossou et David Djigla sur les ailes

L’ailier clermontois part avec les faveurs de Michel Dussuyer sur le côté gauche de l’attaque béninoise. Percutant, Jodel Dossou devra apporter le danger comme il sait si bien le faire.

Il sera accompagné probablement à droite par David Djigla. Écarté du groupe professionnel niortais, le joueur vit une période compliquée. Son expérience pourrait toutefois être utile sur le côté droit face à une équipe du Lesotho réputée défensive. Au cas échéant, le technicien français pourrait également compter sur un Charbel Gomez bien en jambes.

 

Mounié en pointe

Incontestablement, Steve Mounié sera à nouveau le pilier de l’attaque béninoise. Le désormais attaquant du stade Brestois 29 aura pour mission de dompter la défense des Crocodiles et de marquer le plus de buts possible. Il tentera d’inscrire de nouvelles réalisations à son palmarès en équipe nationale.

Le onze entrant probable : Fabien Farnolle – Emmanuel Imorou, Cédric Hountondji, Khaled Adenon, Youssouf Assogba- Sessi d’Almeida, Anaane Tidjani, Mama Seibou – Jodel Dossou , David Djigla, Steve Mounié

Rogério APLOGAN