Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Joueur Africain 2021: Les trois grands favoris

En janvier prochain, tous les regards seront fixés sur la cérémonie de remise du titre du Joueur Africain de l’année,récompensant le meilleur footballeur africain sur l’année civile.
La course au sacre final du titre du meilleur joueur africain est lancée depuis la consécration de Sadio Mané, dernier lauréat. Beaucoup de footballeurs africains se sont vraiment illustrés tout au long de l’année. À quatre mois de la prochaine cérémonie de distinction, certains se démarquent et se placent en tête du classement des favoris. Voici le top 3 des prétendants à la victoire finale:

1- Édouard Mendy, le grand favori


Le gardien de but international sénégalais est perçu par bon nombres d’observateurs comme le favori légitime dans la course à cette distinction. En effet, le dernier rempart de Chelsea a réalisé une saison sensationnelle avec son club. Il a été un grand artisan dans la victoire des Blues de Chelsea dans la plus grande compétition de clubs en Europe. Le sénégalais a enchaîné à une certaine période de la saison 15 matchs sans encaisser le moindre but en 28 sorties, une énorme performance. L’ancien rennais a surpris plus d’un de par la qualité de ses prestations. Entre autre les performances sorties contre le Real Madrid en demi final de la C1 et Manchester City en final. Présent aussi dans les cages des Lions de la Téranga, Édouard Mendy est une valeur sûre de la sélection sénégalaise. Ses belles performances ont permis à la bande à Aliou Cissé de se qualifier pour la CAN 2022 au Cameroun et d’engranger également deux victoires pour le compte des premières journées des éliminatoires de la coupe du monde qatari. Rejoindra-t-il au palmarès Thomas Nkono et Badou Zaki, les seuls gardiens lauréats du ballon d’or africain ?

2- Mohammed Salah, le pharaon aux aguets


Auteur d’une non moins bonne saison pour le compte de l’exercice précédente et en grande forme au début de celle-ci, << Mo Salah>> est aussi un prétendant sérieux dans cette bataille pour le ballon d’or africain. En effet, l’attaquant a joué un rôle prépondérant dans la qualification in-extremis des Reds de Liverpool pour la C1 en finissant 4è au classement de la Première League. L’égyptien a fini par l’occasion meilleur buteur de Liverpool pour le compte de la saison dernière. Par ailleurs, Mohammed Salah a commencé cette saison comme il a fini la précédente en enchaînant de très belles prestations. Avec en poche une qualification pour la CAN camerounaise, mais par contre mal embarqué dans les éliminatoires du mondial au Qatar avec la sélection. Actuellement meilleur buteur de Liverpool toutes compétitions confondues, l’international égyptien est aussi en pole position dans la course au titre de Joueur Africain de l’Année. Une troisième consécration est-elle envisageable pour le pharaon ? Attendons de voir.

3- Riyad Marhez, comme en 2017 ?

 


Devenu un élément clé dans le dispositif de Pep Guardiola à Manchester City, l’international algérien a réalisé une superbe saison qui a forcé l’admiration. Véritable bourreau du PSG en C1, il a réussi pratiquement lui seul à mettre en déroute en demi final la bande à Neymar,Mbappé et Navas avec trois buts inscrits lors de la double confrontation. Toutefois moins en réussite en ce début de saison, Marhez devra retrouver sa forme d’antan avec les Sky Blues afin de ne pas se faire distancer dans cette lutte sans merci. L’ailier des Citizens déjà vainqueur en 2017 et présenté comme un sérieux prétendant pourra-t-il ajouter un deuxième sacre en janvier prochain ? Bien malin qui pourra le dire.

En somme et au-delà de ce top 3, rien n’est encore joué dans cette course vers la récompense ultime continentale pour un footballeur africain. D’ici à Janvier, les donnes pourraient encore changer même si ces trois protagonistes se démarquent.

Genode Hessou

l