Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

ÉDITION 2020 DE LA JOURNÉE DE L’ARTISAN BÉNINOIS : Dah Zéwanon Guézo opte pour la redynamisation et le renforcement des associations

Comme à l’accoutumée , les hommes de métiers de la commune d’Abomey ont célébré avec faste la journée de l’artisan Béninois. En prélude de la fête proprement dit à la place historique de Goho ce vendredi 06 Mars dernier, les membres des associations de différentes catégories de corps de métiers et ceux du bureau du collectif ont pris d’assaut les rues de cette ville historique à travers la caravane bien animée par des chants et danses aux sons des fanfares. En diverses tenues uniformes selon le choix de l’association dont ils appartiennent, cette longue file des artisans est parti du terrain municipal longeant le marché central houndjlo, passant devant le commissariat central avant d’atterrir au lieu de la réjouissance à Goho.

Là, c’était une ambiance totale de festivité. Le représentant des associations Ada Blanco a manifesté sa gratitude à l’endroit des uns et des autres pour avoir Sacrifié leur temps pour cette journée dédiée aux hommes de la création artisanal par l’État Béninois, avant d’expliquer que les associations ont été secouées cette année par les tentatives de division des hommes politiques de la place à cause de la période électorale qui s’annonce à l’horizon. Il souhaite que les responsables des associations s’unissent d’avantage pour ne pas céder aux détracteurs. Pour le président Dah Zéwanon Guézo du collectif des artisans d’Abomey, les professionnels de métiers doivent savoir ce qu’ils ont de qualité de leur créativité dans la société où ils exercent leurs métiers. Il S’engage à la redynamisation des structures et aux renforcements des liens avec les partenaires techniques et financiers pour plus de formation aux artisans en se conformant aux textes en vigueur qui régissent le fonctionnement du collectif des artisans afin de jouir des nombreuses subventions que l’État est entrain de mettre en place dans le PAG en faveur de l’artisanat.

<< Pour cela nous devons nous unir d’avantage pour barrer la voie aux détracteurs qui causent la division dans nos rangs. Vive la fête et bonne fête à tous >> a souhaité le maître soudeur de son état Dègnon Nicaise dit dah Zewanon Guézo. La fête a été belle dans une ambiance festive.

error: Content is protected !!