Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Journée internationale de la femme : La ligue littorale Sport pour tous initie une marche pour la femme

C’est la route Fidjossè-Togbin qui a accueilli la marche de ce 8 mars 2020 pour célébrer la journée internationale de la femme. Une marche sur huit kilomètres pour célébrer autrement la journée avec les femmes. C’est l’initiative qui vient d’être lancé avec succès et durera quatre années.

« Je suis de la génération égalité : lever-vous pour les droits des femmes ». C’est le thème choisi cette année pour célébrer la femme. A l’instar de plusieurs organisations pour marquer l’évènement, la ligue littorale sport pour tous a de son côté opté pour une marche dont l’objectif est de promouvoir, améliorer et contribuer au développement du sport d’entretien chez la gente féminine. Chant, cris de joie, diverses motivations. Tout était rempli pour cette marche. Ayant à sa tête des femmes et les coachs féminins, plus de cinq cent personnes ont répondu à l’appel. Ils se sont mobilisés pour la réussite des huit kilomètres de marche. Cette marche dénommée sport-santé au féminin, vise spécifiquement à motiver les femmes à intégrer le sport dans les habitudes, offrir un cadre de rencontre sportive aux femmes du littoral, sensibiliser les femmes de la commune de Cotonou sur les bienfaits des activités physiques et sportives sur la santé puis favoriser une large communication sur l’épanouissement de la femme par la pratique du sport tout en provouvant, améliorer et contribuer au développement du sport d’entretien chez la gente féminine.

Foussenatou Idrissou en charge de la promotion du sport féminin à la ligue départementale pour le sport d’entretien, salue la mobilisation. Selon elle le programme de la ligue c’est de mettre le sport au centre de nos activités. Sans le sport, il n’y a pas.la.santé. Ce n’est pas facile de se lever pour faire huit kilomètres. Elle félicite les hommes.qui ont laissé leur femme pour cette marche de santé. Elle a remercié les organes dirigeantes de la ligue et les différents attenantes de l’événement. Au docteur Komogui de faire une invite spéciale tant aux femmes qu’aux hommes. Il s’agit d’intégrer le sport dans leurs activités quotidiennes. Pour le spécialiste de santé, « j’Invite toutes les femmes et les hommes à réfléchir sur cette journée pour qu’elle soit mieux organisée ». Il indique que « Le sport est une solution énorme. On ne fait pas le sport et on devient obèse. Il faut pas attendre le 8 mars pour faire le sport». Il conseie d’ « eviter l’excès de sucre, l’excès de sel et l’excès d’huile ». A cela, il dira d’ajouter le sport. Il invite les femmes au dépistage du cancer de sein. A en croire le Docteur, la sédentarisation n’est pas une bonne chose pour la santé. Il conseille une marche après deux heures de travail assis. Nutritionniste, Dr Akakpo invite tous les participants à réguler leur alimentation et éviter les aliments riches en lipides tout en préférant les aliments riches en protéines.

Il faut souligner que selon les statistiques de l’OMS, la pratique régulière du sport permet de réduire de 20 à 40% les risques de faire du diabète, de l’hypertension et autres maladies cardio-vasculaires. Ainsi, la femme étant le pilier de la famille, et un maillon important dans la chaîne de développement, il est important que les femmes soient sensibilisées sur l’importance de pratiquer régulièrement me sport. C’est alors que le bureau de la ligue sport pour tous dirigé par Olympe Houndjè a innové l’événement sportif « Sport -Santé au féminin »

Le président de la ligue littorale remercie toutes les femmes dira « Cet événement ce n’est pas le nôtre, c’est pour vous ». Pour lui, « nous avons initié ce projet pour quatre ans. Nous irons un peu partout où il y a la femme. Nous allons installer des clubs sport pour les aider à faire le sport. Il remercie tous les partenaires sans qui la fête ne sera pas belle. Il invite les femmes à aller se faire dépister pour cancer ». Président de la fédération, Imorou Sofianou a pour sa part, félicité tous les participants pour la réussite de l’événement. « Nous sommes fiers. On se réjouit du fait que l’objectif visé par le gouvernement à encourager et susciter le plus grand nombre a s’adonner au sport est entrain d’être atteint ». Il pense que « Ce jour, au-delà de la fête, on s’est donné au sport. Nous sommes heureux parce qu’en ce jour, il faut réfléchir sur comment célébrer cette journée et nous ne pouvons le faire sans une bonne santé ».

error: Content is protected !!