Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

CONSTRUCTION D’UN CENTRE SPORTIF DANS LE PLATEAU:Le Centre Ewèdjè Sports bientôt une réalité à SAKETE(Razaki Souhin et Quentin Didavi, les grands artisans de cette réalisation)

Le samedi 3 février 2024 restera une date inoubliable dans les livres d’ histoire de la commune de SAKETE. En effet c’est ce jour qu’à été posée la première pierre de la construction du Centre Ewèdjè Sports au profit de la jeunesse du plateau dont le promoteur est le Pdg Razaki Souhin. Un centre omnisport qui sera une cité de 146 dortoirs plus d’autres commodités. Cette mémorable cérémonie s’est déroulée en présence d’un parterre de personnalités avec en tête le Ministre des Enseignement maternel et primaire, Salmane Karimou qui avait à ses côtés le Préfet du Plateau, le Maire de SAKETE et des députés à l’Assemblée Nationale.

L’honneur est revenu à l’organisateur en chef de prendre la parole en premier pour souhaiter la bienvenue à leurs hôtes. Ainsi le Vice-président Ewèdjè sports en la personne de Quentin Didavi a au nom du PDG Razaki Souhin alias Ewèdjè, remercié tous ceux qui ont répondu présent à leur invitation. Il a ensuite situé le contexte de cet investissement qui permet de repositionner SAKETE dans le concert des grandes villes africaines les mieux loties en infrastructures sportives. Ses remerciements sont allés à l’endroit des autorités locales plus précisément le Préfet du Plateau pour sa disponibilité sans faillle et les facilités admistratives accordées à cet effet. Il a pour finir rendu un hommage vibrant à Razaki Souhin alias Ewèdjè pour son investissement personnel et sa préoccupation pour l’avenir et l’épanouissement de la jeunesse de SAKETE. A sa suite s’ouvre le défilé des autorités. Ce sera d’abord le maître de terre notamment le Maire Nestor Idohou de SAKETE qui s’est réjouit d’accueillir cet évènement inédit sur son territoire. Il a particulièrement loué le vollet formation qui pour lui est la base de toute réussite et son souhait ardent est que ce gros investissement impactera à long terme la jeunesse du Plateau et de SAKETE en particulier pour que sortent des talents cachés qui seront révélés. Il sera suivi par le Préfet du Plateau Valère Sètonnougbo qui n’a pas caché sa fierté d’être à cette cérémonie d’un projet si ambitieux. Il se réjouit que les fils du Plateau aient pris à bras le corps le développement de leur département en témoigne ce projet qui n’aura pas d’équivalent au Bénin. Le Ministre Salmane Karim va clôturer le ballet des discours avec beaucoup de conseils et de prières pour Le PDG Razack Souhin. Il a insisté sur les prières des fils du Plateau pour accompagner le promoteur dans l’aboutissement heureux de ce projet car c’est un homme plein d’initiative. Entretemps la cérémonie a été bénie par les prières des dignitaires religieux et têtes couronnées du Plateau.
Pour revenir au projet proprement dit, la présentation sommaire a été faite par le Vice-président Ewèdjè sports Quentin Didavi. Le Centre Ewèdjè sports est situé dans l’arrondissement de Sakete 1 plus précisément au quartier Ita Oro Irédé. Il sera construit une cité de 147 dortoirs capable d’accueillir près de 400 apprenants. Il sera doté de 2 terrains dont 1 en gazon naturel et 1 en synthétique. On y trouvera également des terrains de handball, de volleyball, d’athlétisme, d’une piscine et d’une salle gym. La 1ère promotion sera uniquement les enfans du Plateau 30 au total. Ce sera les enfants de 15 ans à la date de leur admission. Ils bénéficieront d’une bourse complète pour 2ans. Ce sera un sport et études et des négociations sont déjà presque bouclées avec les autorités administratives concernées afin que les cours soit dispensé à l’intérieur du Centre. Les travaux sont prévus pour durer 15 mois. La cérémonie a été l’occasion de renvoyer les coordonnateurs communaux de Ewèdjè Sports à leur mission de détection en leur remettant le matériel composé de jeux de maillots et de trophées. Cette détection se fera a travers des tournois dans chaque commune sous la supervision des membres de la Direction technique nationale de la Fédération béninoise de football.
La cérémonie a pris fin par la pose de la première pierre par le Ministre de l’enseignement maternel et primaire Salmane Karim, le Préfet du Plateau, les Maires, le PDG Razaki Souhin et les dignitaires religieux et têtes couronnées.


Cell com

Le Journal de NOTRE EPOQUE