Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

COMITÉ NATIONAL PARALYMPIQUE DU BENIN : Abdel Barè Ouorou sensibilise les personnes handicapées de Porto-Novo aux para-sports.

Les membres du Comité National Paralympique du Bénin (CNP-Bénin) à sa tête Abdel Barè Rahman Ouorou ont effectué les 6, 7, et 8 décembre 2023 dans la capitale politique du Bénin et précisément sur les installations du stade Charles de Gaulle de Porto-Novo (terrain de basketball) une séance de sensibilisation de la population et surtout des personnes handicapées sur le droit aux sports paralympiques. Au terme de cette activité, le président du comité national paralympique du Bénin Abdel Rahman Ouorou Barè et les membres de son comité exécutif félicitent le Fndajsl et le ministère des Sports pour leur accompagnement dans le développement du sport paralympique béninois.

Quatre ateliers ont meublé la sensibilisation de la population de Porto-Novo : le basketball en fauteuil roulant (pour les personnes handicapées moteurs), le goal ball (pour les personnes handicapées de vue), le lancer de poids et de javelots (pour les personnes handicapées moteurs) et le para-athlétisme discipline pour personnes handicapées intellectuelles organisés par les membres du CNP-Bénin dans la capitale Porto-Novo afin d’initier la population aux sports paralympiques. En effet, pendant trois jours, les différentes athlètes invitées à cet effet ont démontré à cette population que les personnes handicapées ont aussi droit aux activités sportives afin de contribuer au rayonnement du sport béninois. Financé par le Fonds National Pour le Développement des Activités Sportives et de Loisirs (Fndajsl), cette énième sortie des membres du CNP-Bénin et de ces athlètes après les étapes de Parakou, Kandi, Savalou, Malanville, Adjohoun ,Cotonou vise selon Abdel Rahman Ouorou Barè de montrer aux différentes populations des différentes contrées du Bénin les potentialités sportives des personnes handicapées à jouer leur rôle dans l’épanouissement du sport béninois. Heureux de voir cette couche d’athlètes s’épanouir, il a remercié le directeur du Fndajsl, Imorou Bouraima et l’ensemble de son staff pour l’excellent travail inclusif qui se mène pour eux. « A travers, cet accompagnement, cette structure démontre que les athlètes handicapées ne seront jamais laissées de côté » a-t-il signifié. Il a profité pour aussi renouveler les engagements du monde paralympique au ministre des Sports afin qu’il réussisse la mission à lui confier par le président de la République Patrice Talon afin que rayonne le sport béninois et en particulier celui des athlètes paralympiques. « Lors de la cérémonie de Gala des Champions, le ministre des Sports Benoît Dato a réaffirmé sa volonté de ne laisser aucune fédération de côté, et nous lui remercions pour cet engagement pris et je profite pour faire une doléance « Le CNP-Bénin a besoin du matériel adapté aux différents sports ». Pour rappel, les prochaines activités du comité national paralympique du Bénin sont le championnat national d’handisport qui se prépare à grand pas et les qualificatifs des jeux paralympiques de Paris 2024.


Flavien ATCHADE (F.A.)

Le Journal de NOTRE EPOQUE