Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH5) : La formation de la cartographie générale lancée par le DG Laurent HOUNSA

Le Directeur Général de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) a procédé au lancement de la formation des agents dans le cadre de la formation de la cartographie générale du cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH5) depuis le site de Porto-Novo le 15 février 2024. Cette activité est l’une des étapes clés du Recensement Général de la Population et de l’Habitation.

La formation des agents dans le cadre de la formation de la cartographie générale du cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitation (RGPH5) se déroule simultanément sur six sites de formation : Abomey-Calavi, Porto-Novo, Lokossa, Bohicon, Parakou et Natitingou. Elle dure une vingtaine de jours. Sa finalité est de découper les villages et quartiers de ville en de petites portions appelées Zone de Dénombrement (ZD). Lors de la phase du dénombrement, chaque ZD sera affectée à un agent recenseur pour s’assurer que toutes les zones habitées du pays soit couverte par l’opération. Il faut préciser que dans le cadre du RGPH5, une phase pilote de la cartographie avait eu lieu de septembre à octobre 2023, dans trois communes (Cotonou, Covè et Parakou).

Pour Laurent HOUNSA, Directeur Général de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD), cette étape est majeure. Il a rappelé l’importance de la cartographie dans le processus du Recensement avant d’en appeler au sens du devoir et du patriotisme des agents en formation. ‘’Vous avez sur vos épaules la lourde responsabilité de nous faire réussir cette opération… Nous avons intérêt à rester dans le délai pour avoir des résultats assez faibles qui peuvent nous permettre de continuer le dénombrement’’, a précisé Laurent HOUNSA. Prenant la parole au nom du maire, le Premier-adjoint, Rachadou TOUKOUROU, a reconnu pleinement l’intérêt du RGPH5 et a assuré de l’entière disponibilité du Maire de Porto-Novo Charlemagne YANKOTY.

l
Le Journal de NOTRE EPOQUE