Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

34ÈME EDITION DE LA COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS CÔTE D’IVOIRE 2023 : Les Eléphants sur le toit africain (Mission accomplit par le duo Emerse Faé et Guy Demel)

Le Nigéria et la Côte d’Ivoire sont les deux équipes qui ont disputées la finale de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023 sur les installations du Stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé le dimanche 11 février 2024. A l’issue d’un match héroïque, les poulains du coach Emerse Faé décrochent dame coupe et termine sur le toit du podium permettant à la Côte d’Ivoire de décrocher une troisième étoile.

Le public sportif et amoureux du cuir rond qui ont effectuées le déplacement sur le sol ivoirien ont vécus la dernière rencontre de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) organisé par la Côte d’ivoire sur les différentes pelouses : Stade Olympique Alassane Ouattara (Ebimpé), Stade de la paix (Bouaké), Stade Félix Houphouet Boigny (Abidjan), Stade Amadou Gon Coulibaly (Korhogo), Stade Konan Banny (Yamoussokro)et le Stade Laurent Okou (San Pédro) sélectionnés par la CAF (Confédération Africaine de football) pour ladite compétition. Démarré le 13 janvier 2023 avec les vingt-quatre nations qui ont pu sortir leurs épingles du jeu, lors des différentes rencontres des éliminatoires, l’édition 2024 de la CAN Côte d’Ivoire 2023 a connu son épilogue le 11 février 2024 devant les autorités Politico administratives, sportives et quelques amoureux du cuir rond. Ainsi, sous le sifflet de l’officiel de match mauritanien Dahane Béida, les vingt-deux acteurs ont démarré ce grand final pied au plancher avec une nette domination des hommes de l’entraîneur ivoirien Emerse Faé. Bien disposé techniquement et tactiquement, les poulains du coach du Nigéria José Vitor Peseiro trouvent le chemin des filets grâce à son capitaine william Troost- Ekong à la 38ème minute de jeu. Un but à zéro, c’est sur ce score que le juge central mauritanien renvoie les deux équipes au vestiaire malgré les quelques tentatives ivoiriennes de revenir au score. Du retour des vestiaires et suite aux différentes consignes, l’équipe ivoirienne revient sur l’aire de jeu avec les mêmes intentions qu’en première période mettant l’équipe des supers eagles en difficulté. Acculé par les nombreuses occasions de buts, l’équipe nigériane fini par céder à la 63ème minute de jeu grâce à Frank késsié qui reprend d’une tête limpide le corner joué par le prodige ivoirien Simon Adingra remettant ainsi les pendules à l’heure (1-1). Sentant ces joueurs émoussés, Emerse Faé, procède à des réajustements au sein de son effectif procédant à plusieurs remplacements qui finit par payé à la 82ème minutes grâce au second but inscrit par Sébastien Haller. Touché dans leur amour propre, Victor Oshimen et ses coéquipiers tentent le tout pour le tout afin de revenir au score mais c’était sans compter avec la défense ivoirienne qui était en place. Grâce à cette victoire, la Côte d’Ivoire décroche la première place sur le continent africain et conserve dame coupe sur le territoire ivoirien.

Quelques distinctions de la compétition :
Meilleur Gardien de la compétition : Williams Ronwen
Meilleur Buteur de la compétition : Emilio Lopez Nsué
Meilleur jeune joueur de la compétition : Simon Adingra
Meilleur joueur de la compétition : william Troost- Ekong

Flavien ATCHADE (F.A) du retour d’Abidjan pour la CAN 2023.

l
Le Journal de NOTRE EPOQUE