Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Covid -19 : Voici comment Alfred Linkpon, Antoine Foligan et Aude Ahovey se maitiennent en forme

Les championnats de football au Bénin sont à l’arrêt en raison du Covid-19. La saison 2019-2020 risque d’ailleurs d’être annulée si la situation sanitaire ne s’améliore pas jusqu’au 15 Juin prochain. Le souhait des joueurs est la reprise des championnats et donc un recul de la pandémie. Mais en attendant chacun d’eux opte pour des travaux individuels afin de garder la bonne forme.

Suspendues depuis le 19 Mars 2020, les Vitalor Ligues 1,2 et 3 restent en sursis en ce qui concerne leurs reprises. Les acteurs devront attendre jusqu’au 15 Juin prochain pour avoir une idée claire sur l’annulation ou non de la saison. Tout dépendra de la situation sanitaire à cette date. Les joueurs essayent quant â eux, de se maintenir en forme malgré la période d’inactivité. Certains font recours aux travaux individuels pour être prêts dès que les activités reprendront.

“Je travaille individuellement. Chaque matin, au réveil, je prends le ballon et je fais quelques slaloms. Je fais également des exercices d’abdominaux. Je me maintiens en forme afin que lorsque les dirigeants vont lancer le top pour redémarrer le championnat, que je sois prêt” affirme Aude Ahovey (18 ans,16 matchs, 5 passes décisives, 1 but), international U-23 et milieu de terrain du club actuel leader de la Vitalor Ligue 1, Ayema.

Le milieu de terrain, international U-23 des Requins de l’Atlantique Antoine Foligan Ekoué Henrisson (19 ans, 8 passes décisives, 2 buts) est allé dans le même sens que le précédent. “Je m’entraîne seul. Je fais des courses pour garder la forme. Je vais à la plage en faisant des abdos, gainages et tout.” Alfred Linkpon (19 ans, 29 matchs, 12 passes décisives, 5 buts), le meneur de jeu de ESAE parle de la difficulté qui existe dans cette inactivité. “Ce n’est pas facile, deux mois d’absence d’entrainement. On gère avec les travaux individuels” explique t-il.

Dans l’attente de la fatidique date du 15 Juin prochain, Antoine Foligan, Aude Ahovey et Alfred Linkpon souhaitent le retour des compétitions. Mais ils prient tous les dieux pour que la pandémie puisse prendre du recul.

Leurs souhaits…

“Mon souhait est que la saison continue et aille à son terme. Je rêve terminer champion du Bénin avec Ayema et jouer la Ligue Africaine des champions. En attendant le 15, on reste en prière et respecte les mesures barrières afin de voir le Covid-19 prendre du recul. (Aude Ahovey, Ayema).

“Mon souhait est la reprise de la Vitalor Ligue 2. Je veux aider Requins pour la promotion en Ligue 1. Nous sommes troisièmes au classement donc c’est encore faisable. Respecter les mesures sécuritaires du gouvernement et rester en prière pour que la situation change avant le 15 Juin.” (Antoine Foligan, Requins de l’Atlantique)

“Mon choix est la reprise du championnat, parce-que nous on veux être le champion du Bénin (ESAE est actuellement 2è de Vitalor Ligue 1, ndlr). Surtout le foot est notre passion et ça me manque tellement. Mais en même temps, il faudrait respecter ce que le gouvernement dit comme mesures barrières et prier contre ce mal que personne ne contrôle actuellement.” (Alfred Linkpon, ESAE FC).

La Rédaction