Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

CORONAVIRUS : Tout savoir sur le plan d’Auto-Isolement

La riposte à l’épidémie mondiale au Coronavirus Covid-19 nécessite la contribution de nous tous et particulièrement l’adoption par chaque individu de comportements favorables au bien-être de la communauté. L’un de ces bons comportements à adopter est l’auto-isolement. Découvrez à travers ce message du ministère de la santé, tout ce que vous devez savoir à propos du plan d’auto-isolement

Qu’est-ce que l’auto-isolement ?

L’auto-isolement est le comportement par lequel, de manière volontaire et dans les conditions logistiques qui lui sont propres, une personne ayant potentiellement été en contact avec un germe/microbe (donc une personne contaminée connue ou non) décide et se met en retrait par rapport à tous ceux qui lui sont proches en évitant tout contact physique direct avec eux de façon à prévenir la propagation éventuelle de l’infection.

Dans quel cas doit-on faire l’auto-isolement ?

Il faut faire l’auto-isolement lorsqu’on arrive sur le territoire du Bénin en provenance d’un pays touché par l’épidémie au Coronavirus Covid-19.

Quel est le bénéfice de l’auto-isolement ?

Lorsque nous appliquons l’auto-isolement, nous empêchons la propagation éventuelle de la Covid-19 à notre entourage, au cas où nous avions été contaminés lors d’un contact connu ou inconnu avec une personne porteuse de la Covid-19. Par ce comportement, nous contribuons à notre sécurité sanitaire et à celle des personnes avec qui nous évitons d’être en contact.

Qui sont les personnes protégées par notre auto-isolement ?

Les bénéficiaires de notre auto-isolement sont de notre entourage, de notre vie. Il s’agit de :

– les membres de la famille : conjoint, enfants, les autres personnes vivant dans la même maison que nous ;

– les personnes partageant le même espace de vie que nous à savoir nos collègues de services, nos camarades d’école, de collège, d’université, les agents auxiliaires de ces lieux ; la communauté dans laquelle nous vivons, et notre pays ; et l’humanité toute entière.

De quoi a-t-on besoin pour réaliser un auto-isolement ?

Pour réaliser un auto-isolement bien réussi, il faut disposer de :

– une chambre bien aérée et excentrée par rapport aux chambres déjà occupées ;

– des masques/bavettes/cache-nez pour se protéger la bouche et le nez, surtout lorsqu’on tousse ou éternue ou bien que quelqu’un d’autre tousse ou éternue dans son environnement immédiat ;

– un thermomètre fonctionnel pour prendre la température ;

– une fiche de surveillance (à remplir tous les jours)

– un flacon de solution hydroalcoolique ou à défaut d ‘eau et du savon pour se désinfecter les mains

– un téléphone pour faire des appels ou envoyer des messages

– un approvisionnement suffisant en aliments, produits d’entretien et au besoins essentiels pour 14 jours au moins.

 

Un compte rendu de notre état clinique (température, présence ou non des signes comme la toux, les éternuements, difficultés respiratoires, maux de gorge, et autres) doit être transmis chaque jour au soignant le plus proche qui suit votre auto-isolement.

Quelles sont les conditions d’un bon auto-isolement ?

– La durée de l’auto-isolement est de 14 jours à compter de la date de départ du pays touché par le COVID-19 (le cachet dans le passeport faisant foi).

– L’auto-isolement peut se faire dans la maison où nous résidons habituellement ou bien dans une chambre d’hôtel, un guest house ; et préférentiellement dans une chambre bien aérée distante d’au moins trois (03) mètres des autres chambres ou logent des personnes.

Quelles sont les attitudes à adopter pendant l’auto-isolement ?

– Prendre la température avec un thermomètre matin et soir et noter les chiffres obtenus sur une fiche mise à votre disposition à cet effet afin de les communiquer aux agents de santé ;

– Signaler aux agents de santé la survenue ou non de fièvre, des éternuements, de la toux, des difficultés à respirer, des maux de tête ou tout autre signe inquiétant en appelant les numéros de téléphone 136 ou 95361107 ou 51020000 ou 51040000 ;

– Eviter tout contact physique avec les personnes présentes dans l’entourage ;

– Porter un masque/bavette/cache-nez et se tenir au moins à 1,5 mètre de la personne, s’il est nécessaire de parler à quelqu’un ;

– Se laver régulièrement les mains pendant au moins 20 secondes à l’eau et au savon ou en se frictionnant les mains avec des solutions hydroalcooliques.

– Garder son espace aéré, avec une bonne circulation d’air ;

– Veiller à une bonne et saine alimentation ;

– Eviter le stress et rester en contact avec les proches à l’aide des outils connectés (téléphone, ordinateur, télévision)

Disposez-vous déjà d’un plan d’auto-isolement ?

Au regard de la situation actuelle, les voyages à partir des pays touchés ou à risque vers le Bénin et du Bénin vers lesdits pays sont fortement déconseillés. Si nonobstant cela, vous vous déplacez vers ces pays vous devez en même temps préparer votre plan d’auto-isolement à mettre en œuvre immédiatement à votre retour.

L’un des cas de figure suivants peut correspondre à votre situation et vous pouvez vous en inspirer pour faire votre plan d’auto-isolement.

1er Cas

– Vous êtes seul dans votre domicile : vous avez la possibilité de faire votre auto-isolement dans votre propre domicile, ou alors, si vous ne voulez pas, vous le faites ailleurs comme dans un hôtel, un guest house, ou une résidence secondaire (la vôtre ou celle appartenant à un proche qui ne l’utilisera pas pendant les 14 prochains jours)

2ème cas

Vous vivez dans une maison avec votre famille, alors vous avez la possibilité de faire votre auto-isolement :

– dans un hôtel, un guest house ou une résidence secondaire (la vôtre ou celle d’un parent/ami/collègue qui ne l’occupe pas en ce moment) ; ainsi vous laissez le domicile à votre famille qui peut continuer à vaquer à ses occupations sans perturbation majeure ;

– dans votre propre maison. Dans ce cas, il y aura deux possibilités pour gérer la famille :

1er cas : soit la maison est vaste et peut être compartimentée, par exemple en mettant une séparation entre des appartements se trouvant au même niveau sans contact, ou soit c’est un bâtiment à plusieurs niveaux et l’un des niveaux peut être totalement isolé : dans ces cas vous occupez un espace et vous mettez votre famille dans l’autre ;

soit la maison est n’est pas grande ou bien son plan ne permet pas de la compartimenter ou de la subdiviser en deux espaces sans contact : dans ce cas, vous déplacez votre famille vers un autre logement (domicile des parents, résidence secondaire, hôtel, guest house, …) pour toute la période où vous faites l’auto-isolement dans le domicile.

2ème cas : Vous venez de l’étranger vous n’avez pas d’autres solutions, allez dans un hôtel, un guest house ou alors vous sollicitez la résidence secondaire ou l’appui d’un ami avec qui vous élaborez et validez le plan d’auto-isolement afin qu’il vous accompagne pendant les 14 jours ;

Vous n’êtes pas capable d’assurer l’un de ces scénarii, alors il vous revient de prendre la juste et responsable décision de ne pas effectuer le voyage.

Qu’est-ce qui peut assurer la réussite de l’auto-isolement ?

Pour réussir l’auto-isolement, vous avez besoin de :

– un bon plan d’auto-isolement volontairement conçu qui prend en compte vos conditions réelles ;

– un ferme engagement, une forte conscience du risque à éviter et donc du gain découlant de son choix de faire l’auto-isolement ;

– un suivi du personnel de santé pour accompagnement clinique et psychologique, la validation de votre conduite et de l’application effective des consignes ;

– un soutien (social, psychologique, administratif, organisationnel, ou même financier) de votre famille, de vos collègues, de votre hiérarchie et de votre communauté.

Le ministère de la santé peut vous accompagner à réunir ces conditions de succès , il vous suffira d’appeler soit le 95.36.11.07, le 51.02.00.00 et le 51.04.00.00.

Notez bien : Certes l’application de cette mesure génère certains coûts ; mais ils sont largement plus faibles que les gains, notamment la protection de votre personne, celle de votre famille et de vos proches. Soyez rassurés que l’Etat béninois reste à vos côtés à travers ses services compétents qui vous assurent un accompagnement psychologique et la réponse à vos besoins techniques éventuels.

error: Content is protected !!