Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Togo Life Word Mission: Célébration du 1er culte d’action de grâce au palais des congrès de Lomé

Ce mois de janvier, a réuni les fidèles de la congrégation ”Life Word Mission” vivant sur toute l’étendue du territoire togolais, au palais des congrès de Lomé afin de célébrer le culte d’action de grâce. Le tout est couronné par un géant concert gospel.

Life Word Mission est une congrégation des Saints communément appelée les Sauvés; ses fidèles se retrouvent sur toute l’étendue du territoire togolais, notamment en Afrique et dans les pays du tiers-monde. Comme cela est de coutume, à l’orée de chaque nouvelle année, les fidèles, amis, sympathisants et leaders de toutes les régions se retrouvent pour communier fraternellement ceci par la célébration du premier culte d’ensemble. Cette année encore c’est le palais des congrès de Lomé qui a abrité cette rencontre.

Selon le pasteur Romarick KOUGNON, Chef département socio- économique et de la famille, ”l’église est un réel don que le Seigneur nous a fait. Ceci est donc l’ensemble de chaque individu, prenons en soin”.

La congrégation ”Life Word Mission” du Togo a vu le jour, il y’a de cela quelques années en arrière.

Les retrouvailles des fidèles et leaders de ce dimanche en ce lieu est de rendre grâce à Dieu.
Pour le premier leader, le coordonnateur Jesse NASSIKI, pasteur national de la Mission, il s’agit de montrer que la sève, qui monte de cette racine plantée par les missionnaires n’a pas été épuisée au fil des années mais au contraire est devenue plus féconde. Il poursuit en disant:”Retenons que les défis sont énormes en cette nouvelle année 2024 et avec la foi nous devons l’atteindre.”
Le message de l’année, délivré par le Coordonnateur nous exhorte à quitter le pessimisme afin d’être optimiste avec Dieu, puisqu’il veut voir la manifestation de notre foi en lui.
Le livre de Nombre 13 les versets 28, 29 et 30 ont été lus comme textes de base.

L’histoire de ces passages nous renseigne sur les envoyés de Moïse au pays de Canaan où coule le lait et le miel. Du retour des envoyés et suite au rapport effectué, le peuple se met à murmurer contre Moïse par peur d’aller au front contre les habitants Hethiens Jébutiens, Amoréens, Cananéens etc. Mais Caleb, l’un des leaders au côté de Moïse calme donc le peuple et booste leur morale.
Dans son message le pasteur, Jesse NASSIKI, demande à chaque fidèle d’être ferme. Il déclare ”Ne permettons pas au situations pénibles de nous décourager. Dieu est le Dieu des cas impossibles. Effrayons nos peurs car Dieu est avec nous. Manisfeste ta foi en Dieu et tu vas atteindre les défis de cette année au nom de Jésus.”

Ce message nous convie à un acte de foi dans tout ce que nous allons entreprendre au cours de cette année 2024.
” Les fidèles du grand Lomé sont plus nombreux à cette rencontre familale. ”Le but de cette communion est de lancer les activités des différentes églises, revoir les orientations afin de pouvoir marcher d’un même pas pour le bon déroulement de l’œuvre de Dieu.
Cette rencontre permet de conserver la sainte doctrine, de préserver le tissu social, également faire de l’évangélisation notre cheval de bataille et surtout faire comprendre à tous, peu importe, la couche sociale que l’Évangile est un appel.” a t-il ajouté.
Il a rappelé que la grande convention des femmes de la ”Life Word Mission” aura lieu en mars 2024 prochain à Lomé.
Les fidèles après la fin du culte ont partagé plusieurs plats ensemble… Riz, haricot, pâte, kom en passant par les spaghettis décorés par du allocco au poisson braisé accompagnés du déguè et quelques bouteilles de boissons pour étancher les soifs.

Notons que la soirée a fait place à un concert où plusieurs tableaux ont été présentés. Entre autres sketchs, ballets, chorégraphies et des prestations artistiques avec comme tête d’affiche le groupe musical du Ghana et celui du Togo; les chantres Joe M’BAMO connu pour le titre de sa chanson ” Sauvé” et ZITA avec le titre ” n’si Mahu bé ma gni”.

Cette soirée restera gravée dans les esprits de par sa touche spéciale. Les fidèles se sont séparés dans une atmosphère de joie inoubliable.

Aristide ABIDJO

Le Journal de NOTRE EPOQUE