Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Trop grands impacts des œuvres d’un ancien ministre dans la vallée de l’Ouémé  : Serge Ahissou, le développeur combattu

Les dernières élections municipales et communales ont été la preuve de la méchanceté gratuite de certains responsables qui en voulant nuire à certaines personnes ont fini par détruire le bloc Républicain (BR) dans la vallée. Sinon, comment peut-on aller jusqu’à financer les adversaires politiques dans la vallée juste pour nuire à l’image de l’ancien ministre Serge Ahissou, qui n’a cessé de démontrer son attachement à sa région natale en y menant de nombreuses actions qui soulagent et impactent directement les hommes et femmes de la vallée ? Une manœuvre désormais mise à nue et qui révèle la personnalité de lesdits responsables.

Plusieurs actions et activités montrent depuis des années la présence du ministre dans la vallée ce qui fait de lui, l’homme de développement et d’union. Des investigations faites on peut observer qu’à Adjohoun il y a eu : La réfections de la salle Émetteur de la Radio la Voix de la Vallée(changement des climatiseurs et de la baie vitrée) n’étant pas candidat à Adjohoun ; la décision de faire le tour de Adjohoun Centre avec les candidats pour identifier les lampadaires du réseau électrique défectueux, ce qui a entraîné 2 jours plus tard la réfection de 27 lampadaires afin de don er l’éclairage aux populations d’Adjohoun centre ; le soutien à travers une enveloppe financière consistante pour accompagner les candidats de Adjohoun qui se plaignaient de la non assistance des responsables BR de la vallée ; la réalisation d’un forage dans le village de Gangannan en cours de finition. De même, à Hêtin: l’assistance aux candidats de Houé comme ce fut le cas à Adjohoun ; la réfection et débouchement (sur investissement personnel) de la digue reliant le fleuve Ouémé à l’arrondissement de ZOUNGUE, ce qui a permis ses activités commerciales autrefois bloquées…Cette action à permis à Houé dominantes de prendre 2 sièges sur les 3. À Zounguê: l’arrondissement de l’ancien ministre, il se déroule actuellement l’électrification de 4 villages sur 7 à savoir: Zounguê, Yôkon, Mitro, Saï Laga. Il y a eu également l’organisation des cours de renforcement au profit des élèves dans les 2 collègues de l’arrondissement à savoir CEG Zounguê et CEG Zounta ; la prise en charge d’un certain nombre d’élèves de parents pauvres et démunis qui pour faute de moyens avaient abandonné les cours, grâce à son aide, ces enfants ont retrouvé le chemin de l’école… ; la réfection lampadaire du centre de santé de Zounguê tombé dans l’abîme depuis des années. Ainsi, que de l’aide et de l’assistance importante pour la construction de l’église catholique de Mitro est en cours. Dans cet arrondissement précisément, serge ahissou a fait de l’assistance de tout genre aux populations qui ne cessent de solliciter le ministre dans plusieurs domaines comme par exemple des d’équipements sportifs (maillots, filets, ballon….). Il devient évident que l’ancien ministre pour son activisme politique et son soutien permanent aux populations de la vallée semble gêner des hommes politiques de la région qui ont pensé un instant que c’était une chasse gardée. Face aux nombreuses actions du ministre, les ennemis n’ont autres réponses que les coups bas qui ont pour but de nuire au ministre. Mais malheureusement ils mettent en difficulté le bloc Républicain et lui font du tort dans la 2ème. Comment peut-on aller jusqu’à financer les adversaires politiques dans la vallée juste pour nuire à l’homme.

La vallée connaît donc des problèmes de méchanceté de la part de certains de ses fils qui pour leurs propres intérêts égoïstes sont prêts à détruire tous ceux qui émergent ou ont un potentiel qui doit profiter à la vallée. À quelques jours des élections, des éléments ont été payés pour faire échec au BR dans l’arrondissement de zounguê croyant faire du mal au ministre Serge Ahissou.