Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

CAMPAGNE TOUS ENSEMBLE POUR LA SCOLARISATION DES ENFANTS VULNERABLES  : Salimane Issifou lance officiellement la campagne (45.970.000F CFA à mobiliser)

L’Edition 2022 de la campagne “Tous Ensemble pour la scolarisation des enfants vulnérables” a été officiellement lancé le vendredi 24 juin dernier dans les locaux de SOS Villages d’Enfants d’Abomey-Calavi par le directeur national Salimane Issifou en présence de quelques collaborateurs. Objectif de cette campagne est de mobiliser un montant de 45.970.000F CFA pour la scolarisation des enfants vulnérables.

La question de la scolarisation des enfants à travers le thème : Mobilisation autour des enfants vulnérables, ce qu’il faut savoir pour passer à l’action. L’idée de l’émission Café médias plus délocalisée dans les locaux du SOS village d’Enfants d’Abomey-Calavi vendredi dernier et animé par Salimane Issifou Directeur national SOS Village d’enfants. Ainsi, du 24 juin au 23 août 2022, une campagne de mobilisation de fonds à l’endroit des enfants vulnérables et en situations a été lancé afin de permettre à ces apprenants de retrouver les salles de classes grâce à l’achat des fournitures scolaires. En effet, devant les hommes des médias, le directeur national SOS Village d’Abomey-Calavi a dans sa présentation effectué le bilan de la situation des enfants vulnérables à travers les statistiques. Pour le directeur national Salimane Issifou, la scolarisation des enfants est le grand problème dont souffrent ces enfants de nos jours car des enfants de 3 à 17ans sont hors du système éducatif avec un taux élevé de 1.903.069 enfants. Heureux de procéder au lancement de cette campagne de mobilisation de fonds à l’endroit de ces différents enfants, Salimane Issifou a rappelé les conditions qu’il faut afin de permettre à ces derniers et à Sos Villages d’enfants de pourvoir réunir ces fonds pour le bonheur de ces enfants qui n’ont pas demandé à naître. Profitant de l’occasion, le numéro 1 de SOS Villages d’enfants du Bénin a remercié le gouvernement béninois qui a entrepris depuis des années des démarches afin de protéger ces enfants vulnérables en procédant au vote de la loi sur le code de l’enfant, un code qui protège de nos jours ces derniers. Rappelons que pour cette campagne de scolarisation des enfants vulnérables que tout le monde peut contribuer à la réussite de cet évènement en envoyant sa contribution au numéro 54326554 ou le faire en ligne sur le site de l’institution en tapant https//sos-benin.org/dons.


M.M