Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

RENTREE SCOLAIRE : Préparez vos enfants à une bonne reprise des classes

Les vacances scolaires tirent à leur fin et la rentrée des classes se profile à l’horizon. La préparation de la rentrée est souvent stressante, et pour les parents qui doivent faire de leur mieux pour offrir aux enfants l’essentiel pour commencer l’école, et pour les apprenants qui doivent retourner en classes. D’aucuns pensent que la préparation de la rentrée se limite à l’achat des fournitures, payer la scolarité et autres. Ils oublient qu’il faut aussi préparer psychologiquement l’enfant.

Reprendre le chemin de l’école après avoir passé des semaines de vacances à vivre à son propre rythme et sans contrainte n’est pas toujours facile, surtout pour les tout-petits. Pour la préparation physique de la rentrée, c’est-à-dire l’achat du matériel scolaire, de sac, chaussures et autres, il est important d’impliquer les apprenants. Les parents peuvent les amener lors des achats du matériel scolaire. Tout cela participe d’une bonne rentrée et diminue le stress chez les apprenants.
Pour les enfants qui commenceront l’école pour la première fois, il est important pour les parents de leur expliquer avec des mots que l’enfant peut comprendre le bien-fondé de l’école. Mettre l’accent sur les nouveaux amis qu’il se fera, les jeux auxquels il aura droit, toutes les bonnes choses qu’il va apprendre et si possible l’amener dans son école pour le familiariser avec le milieu avant le jour de la rentrée. Le jour de la rentrée, il faudra essayer de rassurer l’enfant et l’amener à son école pour limiter un tant soit peu son angoisse.

A quelques jours de la rentrée, il faut commencer à faire dormir tôt les enfants et les réveiller très tôt aussi pour les habituer aux horaires de l’école. Les enfants de la maternelle doivent dormir onze heures en moyenne par nuit. Ceux du primaire doivent dormir neuf à dix heures en moyenne par nuit ; par exemple se coucher à 20-21 H et se réveiller à 6 H du matin. Les adolescents quant à eux doivent dormir huit heures en moyenne par nuit.

Par ailleurs, il faut faire en sorte que les heures de sommeil des enfants soient respectées pour leur bien-être et leur éviter des réveils compliqués les matins, les somnolences et même les défauts de concentration en classe.
Pour ceux qui allaient déjà à l’école, la tâche est moins difficile. Il faudra leur rappeler que la rentrée est l’occasion des retrouvailles. Retrouver les amis, apprendre de nouvelles choses, s’amuser. Il n’est pas facile de se défaire des habitudes prises pendant les vacances, mais les parents doivent faire preuve de patience et d’imagination aussi pour aider leurs enfants à bien passer le cap de la rentrée. Ils doivent échanger avec les enfants à la veille de la rentrée ; parler de leurs attentes, expliquer que la part des parents qui est de fournir l’essentiel pour la rentrée est remplie et que les enfants doivent remplir leur part du contrat en travaillant comme il faut. Faire des promesses aussi pour les motiver à bien travailler n’est pas mauvais.

Besoin de tact chez les adolescents

La rentrée chez les adolescents n’est pas très compliquée. Ils sont grands et ont déjà effectué plusieurs rentrées scolaires. L’adolescence étant la période de transition entre l’enfance et la vie adulte et surtout considérée comme une période difficile, les parents doivent être très attentifs. On note à l’adolescence certaines transformations physiques chez les filles comme chez les garçons. Leurs différentes transformations les amènent parfois à vouloir être plus autonomes et plus indépendants. Ils ont tendance à vouloir rejeter l’autorité des parents. La crise d’adolescence doit être gérée de façon consciente par les parents pour éviter les dérapages. Il faudra prioriser le dialogue. Parler à l’adolescent avant sa rentrée est primordiale, exprimer les attentes, lui parler des risques ou dérapages tels que les mauvaises fréquentations, l’alcool, la cigarette, la chicha, les grossesses et les maladies sexuellement transmissibles. Il est important d’expliquer à l’adolescent combien il est important pour lui de prendre ses études au sérieux.

Pour les candidats aux divers examens, la rentrée est souvent stressante. Il s’agira pour les parents de les mettre en confiance. Les amener à se faire confiance et à croire en leurs capacités à passer l’année scolaire sans problème et à réussir à leur examen. Le doute est l’ennemi du candidat, et le parent a l’obligation de suivre son enfant candidat pas à pas au cours de l’année scolaire pour éviter qu’il accumule les failles.
Quant aux parents, ils doivent gérer leur stress pour ne pas que cela empiète sur la rentrée de leurs enfants. Faites-en sorte que le premier jour de l’école se passe bien pour vos enfants.

BONNE RENTREE A TOUS !

-

Karimath Foumilayo LAWANI
Présidente de l’ONG Eduquons Autrement
Personne ressource :
 Docteur ANAGONOU LARY Lucrèce : Pédopsychiatre
Page facebook : Programme Eduquons Autrement

error: Content is protected !!