Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Congrès de la Fédération Internationale Mas-Wrestling : Rafiou ASSOUMANOU honoré

Le congrès de la Fédération internationale de Mas wrestling a eu lieu à Yakoutie ce 22 juin 2022. L’évènement a connu la participation du chef de l’État de Yakoutie son excellence Aisen Nikolaev et de délégués venus de 42 pays. Principal sujet au cœur des échanges : des
moyens pour développer à l’échelle mondiale et sa promotion au programme des Jeux Olympiques.

Le président de Yakoutie Aisen Nikolaev, accueillant les participants à ce rendez-vous, s’est dit confiant de l’avenir de ce sport traditionnel du pays qu’il dirige. “En tant que chef de l’État de Yakoutie, je considère la promotion de notre lutte traditionnelle “Mas wrestling” au programme des Jeux Olympiques comme l’une des principales priorités pour le développement des sports d’élite” confie t-il avant d’ajouter que c’est d’ailleurs la vision du président de la fédération de Russie Vladimir Poutine.

Pour soutenir la promotion de Mas wrestling vers les sports olympiques, il a été décidé de créer un centre international de sport lutte. Ses tâches seront d’assurer les activités de nombreux domaines des jeux et sports traditionnels Russes et des projets sportifs internationaux.

Plusieurs acteurs de Mas Wrestling du monde ont été distingués pour leur engagement et actions liés au développement de ce sport. Il s’agit entre autres de Rafiou ASSOUMANOU président de Mas wrestling du Bénin, Dermane Allassane du Togo, Wilmar Oliveira du Brésil, Iskender Alymbekov de Kirghizistan et Omar mukhtar Tamboli de l’Inde.
Le président de la Fédération internationale de Mas wrestling, Alexander Akimov, a exprimé toute sa satisfaction du niveau actuel de Mas wrestling et a invité les acteurs à s’y mettre davantage pour le développement de ce sport.
Rappellons que ce championnat du monde a pris fin ce weekend. Le Bénin représenté par une seule lutteuse (Sèna Trésoria Gantoli) a terminé 3è (médaille de bronze) dans la catégorie des 65kg. Le Togo avec aussi un seul athlète (Abdoulhaki Olegbin Ikoudjor ) termine médaillé de bronze dans la catégorie “Hommes” de 125 kg.

Source Externe