Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Handball : Quatre béninois à l’assaut du grade d’arbitres confédéraux

L’institution (CAHB) dirigée par le Docteur Mansourou Aremou, a travers un courrier adressé à la fédération béninoise de handball en date du 17 Juin 2022, a invité le Bénin à participer à un stage de passage de grade pour les arbitres. Pour cette formation qui se déroulera du 1er au 8 Juillet 2022 à Abidjan en Côte d’Ivoire, quatre béninois ont été retenus

Kinzo Denadjea Charbel, Loukan Jean Marc Haac, Sahgui Kougo Ulrich et Berebere Abdou Safiou sont les représentants béninois conviés pour ce stage en vue de l’obtention du grade d’arbitres confédéraux. Faut-il le rappeler, le grade d’arbitres confédéraux confère aux détenteurs l’habileté d’officier dans des compétitions officielles de la CAHB.

Pour s’assurer d’une bonne participation des représentants béninois à cette formation, les responsables de la fédération béninoise de handball ont tenu une séance de travail avec ces derniers et profité pour leur administrer quelques conseils. Pour le le Secrétaire Général de la faîtière du handball béninois Calixte Adankpo, la discipline doit être la leitmotiv de ses émissaires. “C’est une opportunité pour chacun de vous mais également pour la fédération. Vous avez le devoir de bien vous comporter en bon ambassadeur du Bénin. En toute chose, je vous invite à la discipline, au respect de la hiérarchie, des collègues et des protocoles. Je vous exhorte à donner bonne image pour qu’on vous fasse confiance.” a-t-il fait entendre.

Le trésorier général adjoint de la Fédération Béninoise de Handball, Louis Houngnandande, présent à l’assise s’est évertué à rappeler aux quatre représentants certaines règles chères à la discipline que sont l’altruisme, l’abnégation et le déploiement de la condition physique. “Il faut vous montrer solidaire. Le sport que nous vivons est un sport de famille. Ce sont vos qualités qui vont amener là. Prouver cette valeur. Donnez-vous à 100%. Vous aviez le devoir de mouiller le maillot. On veut avoir de bon résultat. Ne soyez pas stressé. Quand on est à un regroupement, il faut se vendre par des détails. Faites l’effort d’être physiquement au point.” dixit Louis Houngnandande.

Les mandataires par la voix de leur porte parole, Safiou Berebere, promet monter l’étendard du drapeau vert, jaune et rouge dans la capitale Ivoirienne. “La balle est dans notre camp. Nous allons en mission pour représenter le handball béninois. Nous reviendrons avec de meilleurs résultats.”, a-t-il promis.

Jeraud LANGANFIN GLELE