Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Gouvernement au Contact de la Population : Plus de 50 milliards investis par Talon à Parakou

Le GCP, est un creuset qui se veut être une tribune des heureux mais également des frustrés de la Gouvernance du Président Patrice TALON permettant au Ministre Porte-parole du gouvernement de faire avec les populations, le bilan des réalisations du PAG et de recueillir les appréciations et les doléances des populations.

Le Ministre de la Communication et de la Poste, Porte parole du gouvernement a entamé depuis le jeudi 05 mars et ce jusqu’au samedi 07 mars 2020, une tournée d’échange et de sensibilisation des populations du département du Borgou. C’est dans le cadre de l’Initiative Gouvernement au Contact de la Population (GCP). Pour ce 3eme exercice du GCP, le Ministre Alain OROUNLA doit parcourir les communes de Parakou, N’dali, Pèrèrè et Tchaourou.

En effet, le Gouvernement au Contact de la Population (GCP), est un creuset qui se veut être la tribune des heureux mais aussi des frustrés de la Gouvernance du Président Patrice TALON. Il permet au Ministre Porte-parole du gouvernement de faire avec les populations, le bilan des réalisations du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) et de recueillir les appréciations et les doléances des populations. La 1ère étape de ce CGP, est la commune de Parakou où le Ministre s’est entretenu avec les populations en présence du Maire Charles TOKO et du représentant du Préfet du Borgou en la personne de Sanni Bio BAYE, Secrétaire général de la Préfecture.

7 actions phares du PAG dans Parakou :

1- Travaux de contournement et de la traversée de la ville de Parakou pour un montant de plus de 10 milliards

2- Travaux d’Asphaltage dont la première phase en cours s’élève à plus de 8 milliards

3- Renouvellement des infrastructures du système d’alimentation en eau potable de la SONEB

4- Les actions connexes des travaux de contournement et de traversée de la ville qui démarrent incessamment pour un montant total avoisinant les 20 milliards

5- Mise en service du Système d’alimentation en eau potable de Parakou pour un coût de 9,7 milliards

6- Construction d’une station de boue de vidange à un coût d’environ 1 milliard

7- Modernisation du marché de Guéma