Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

UP Pobè : Moufidath GBADAMASSI remobilise les militantes de son réseau à Oke Ata à Pobè

Moufidath Adjokè Gbadamassi, spécialiste en Communication Marketing, producteur multimédias en fonction à l’Ortb, présidente de l’ONG Femme, Impact du Plateau, membre de la Cellule des Femmes des Médias/UPMB se lance véritablement sur le terrain difficile de la politique. La secrétaire à l’Information et à la Communication de l’Association des anciens et anciennes élèves du Lycée Toffa 1er “Les Gazelles”, membre du réseau africain des femmes leaders, chapitre du Bénin, membre de la Cellule de Communication de l’Union Progressiste et membre du Creuset des femmes de l’Union Progressiste a fait une sortie chez à Oke Ata à Pobè ce week-end. Elle a profité de cette sortie pour formuler ses voeux les meilleurs de santé, de prospérité dans vos affaires et surtout plein succès à notre groupe, à son réseau dénommé kasso owokpo katorawa foun idagba soké a wa omon Oké atta ni nu ègbè oshelu égui oshé yé a kpé ni Union Progressiste. Militante engagée et chevronnée de l’UP-Pobè
Femme leader de l’école politique de démocratie de l’Institut Néerlandais pour la Démocratie Multipartite, promotion 2019, Moufidath GBADAMASSI remobilise ainsi les militantes jouer et participer activement aux activités du parti aux côtés des femmes UP de sa commune et celles de toute l’UP sur le plan national.

Lire l’intégralité de son discours:
Soyez les bienvenues chères camarades militantes.

J’espère que vous vous portez très bien et que la nouvelle année entamée se déroule à merveille de votre côté. Je voudrais à cet effet vous formuler mes voeux les meilleurs de santé, de prospérité dans vos affaires et surtout plein succès à notre groupe, à notre réseau dénommé kasso owokpo katorawa foun idagba soké a wa omon Oké atta ni nu ègbè oshelu égui oshé yé a kpé ni Union Progressiste.

Cela fait un moment nous nous réunissons pour jouer et participer activement aux activités de notre parti aux côtés des femmes UP de notre commune et celles de toute l’UP sur le plan national.

Nous avons décidé à notre réunion du 24 décembre passé de partager un repas festif pour aborder avec joie et succès les activités de cette année pour le rayonnement de notre parti, avant que cette nouvelle tragique de la perte de ma très chère maman. Celle qui était mon espoir et mon tout à décider de nous quitter. Je souhaite que Dieu lui accorde un repos éternel et qu’elle continue de veiller sur moi.

Nous voici à notre fête pour reprendre activement les activités. Notre rôle aujourd’hui au côté des hommes doit être déterminant.
Nous devons continuer le travail de sensibilisation pour notre autonomisation dans une solidarité agissante.
C’est cela notre force pour atteindre les objectifs fixés.

Nous, femmes représentons plus de 52%… Ceci ne doit plus être une chanson nous devons agir pour impacter positivement notre communauté. Notre rôle aux côtés des hommes n’est pas que faire des enfants. C’est aussi participer à la gestion de notre cité en nous intéressant à comment nous avons l’eau potable, l’électricité, l’instruction de nos enfants, les infrastructures… et j’en passe dans notre cité, et comment tout ceci est géré. Alors chères femmes pour le bien-être de nos familles, engageons nous résolument dans notre parti à prouver notre capacité à travailler ensemble pour apporter notre pierre à l’édifice de tout ce qui se fait dans notre commune. Notre parti nous en donne les moyens par la ligue des femmes qui sera bientôt installée dans le pays.
Je nous exhorte à mieux nous organiser pour les échéances prochaines. Merci à tout un chacun de vous pour ce qui se fait déjà et bonne fête à nous. Bon appétit et merci à vous.

Pericles AJAXA (collaboration)

error: Content is protected !!