Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Élection présidentielle 2021/ Conférence de presse du duo Corentin Kohoué et Irénée Agossa  : « L’opposition est bel et bien présente à l’élection présidentielle d’avril 2021» dixit Corentin Kohoué et Irénée Josias Agossa

Azalaï hôtel de Cotonou a servi de cadre au duo Corentin Agblessessi Kohoué et Irénée Josias Agossa retenus pour les  élections présidentielles d’avril 2021 d’effectuer une conférence de presse après la validation de leur candidature par la cour constitutionnelle. Devant les professionnels des médias, ce duo a dévoilé à la population béninoise ,la stratégie adoptée  pour être parmi les candidats avant d’inviter le peuple béninois a  voté pour eux car ils sont véritablement de l’opposition et veulent restauré la démocratie béninoise qui est en perdition depuis l’avènement du gouvernement de la rupture.

<Restaurer la confiance> , tel est l’objectif du duo Corentin Kohoué et Irénée Josias Agossa en  déposant leurs candidatures pour le compte des élections présidentielles d’avril 2021. Ainsi, après la validation par la cour constitutionnelle de leur  dossier de candidature,  afin de prendre part aux  élections présidentielles d’avril 2021, Corentin Kohoué et Irénée Agossa sont heureux de faire partir du starting block. En confirmant notre duo pour le compte de ces élections, la cour constitutionnelle vient de montrer à la face du monde que c’est une  première victoire obtenue par l’opposition. Et à travers cette conférence de presse, nous tenons a remercié tous ceux qui dès le début de cette aventure nous ont soutenir et nous ont donner le courage que nous pouvons sauvé cette nation malgré ce que beaucoup voyaient comme des obstacles insurmontables sur ce chemin. Membre du parti ,les Démocrates au départ ,ce duo a été banni par les responsables de ce parti après le dépôt de leur candidature à la commission Électorale Nationale Autonome (CENA). Aujourd’hui, nous sommes < l’étonnement > et quand on vous dit que nous avons réussit à avoir le parrainage que beaucoup ont  cherché pour être à cette élection présidentielle il y a trop de sourire. Corentin Kohoué et Irénée Agossa se sont préparé et aujourd’hui nous sommes prêts pour la victoire finale selon Corentin Kohoué.

Corentin Kohoué et Irénée Agossa, L’Incompris

Ayant constaté que nous sommes face à un régime de ruse et de rage , nous avons très tôt entamés les démarches et nous avons informé nos leaders de notre ambition à être candidats pour le compte de ces élections présidentielles. Nous leur avions dit qu’il faut absolument tout faire pour participer à cette élection, en dépit des barrières , nos idéaux sont clairs ,nos valeurs sont en jeu et nous sommes prêts à libéré le peuple béninois qui souffre le martyre depuis 2016.  Ils nous ont mal compris et aujourd’hui nous avons raison. Pour nous , malgré qu’ils  nous ont suspendus du parti, nous nous  considérons toujours de la maison  tout en les invitent à nous  soutenir afin qu’on puissent battre le président patrice Talon sur son territoire. L’heure n’est plus pour eux à se morfondre mais à s’attendre sur l’essentiel afin de sauver ce pays, en choisissant le duo Corentin Kohoué et Irénée Agossa pour la restauration de la démocratie.

Nous ne sommes pas partisans de la violence

Pour le duo Corentin Kohoué et Irénée Agossa, candidat de l’opposition l, la violence ne règle pas tout. Parfois il faut choisit le juste milieu et c’est pourquoi  nous avons choisi la voie des urnes pour faire partir patrice Talon. Le peuple est le seul détenteur du pouvoir. Tournons la page et travaillons ensemble afin de restaurer la démocratie béninoise tel est l’idéal que prône Corentin Kohoué et Irénée Agossa.

Le parrainage, le point de discorde

Ils( Les Démocrates)/ n’étaient pas contre le parrainage , ils étaient dans leur stratégie d’avoir les parrainages avec l’arsenal qui était à Lomé. Nous avons su tout ça après les déballages des députés. Ça a été prit comme une insulte à notre intelligence, nous ( Corentin Kohoué et Irénée Josias Agossa ) voulaient déjà faire cette option. Si ils disent aujourd’hui que nous sommes avec Talon c’est qu’ils sont pas prêts à faire partir Talon .

Signalons que pour le compte de ces élections présidentielles d’avril 2021 Corentin Kohoué est candidat au poste de président tandis-que Irénée Josias Agossa vice-président.

F.A