Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

LIGUES RÉGIONALES D’ ATHLÉTISME AU BÉNIN: Du matériel et enveloppe financière pour booster l’athlétisme béninois

Le Comité exécutif de la Fédération béninoise d’athlétisme (Fba) conduit par Viérin Dégon a procédé le lundi 26 juin 2023 à la remise de matériels aux différentes ligues régionales dans le cadre du projet Sport au Féminin. Cette cérémonie, s’est déroulée dans l’enceinte du stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou en présence de plusieurs autorités dont le grand partenaire du projet Sport au féminin l’Ambassade de France.



Le projet Sport au Féminin a débuté avec la mise à disposition, des aires de jeu opérationnelles en javelots, en disque et en poids. Ceci, pour booster le développement des lancers et offrir les mêmes conditions d’apprentissage et de pratique dans la discipline a tous les athlètes. Après cette première phase, le comité exécutif de la Fédération béninoise de l’athlétisme a décidé poursuivre sur cette même lancée en procédant il y a quelques jours à la dotation d’autres matériels de travail aux différentes ligues régionales. Ainsi, à travers une cérémonie fort simple et devant un parterre d’invités, Viérin Dégonn, président de la Fba a remis au six présidents des ligues départementales 40 haies, 8 javelots, 01 mégaphone, 20 plots, et 10 lattes de rechange pour le développement des activités dans les différentes régions.Les récipiendaires à travers la voix de leur représentant Rigobert Dansikpè, président de la Ligue régionale Mono-Couffo, ont tenu à remercier l’autorité de tutelle pour ce geste qui vient donner un second souffle à la pratique de l’athlétisme dans les hameaux du Bénin. « Au nom des six ligues régionales, je voudrais remercier le président de la Fédération Béninoise de l’Athlétisme, et tout son comité exécutif, les partenaires et le gouvernement à travers le ministre des Sports, pour ce geste qui va soulager nos ligues et va permettre à nos athlètes de savoir utiliser l’équipement sportif avant de venir aux différents championnats nationaux. À partir de ce jour, nous pouvons dire que plus jamais, un athlète ne va quitter une région et venir découvrir les haies aux championnats nationaux », a-t-il déclaré.
Grande artisane de la réussite du projet, Anne Bio Bigou, toute heureuse, a manifesté sa satisfaction de voir cette phase 2 se réaliser. « Nous sommes heureux de tous ces efforts que la Fédération béninoise de l’athlétisme fournis dans le sens de mise à disposition des matériels adéquats pour faciliter et sécuriser l’exercice de la discipline, surtout au niveau des femmes. Comme vous le savez, notre ministère s’est engagé avec l’ambassade de France, à emmener beaucoup plus de filles à la pratique du sport », a déclaré Claire Bio Bigou, la coordonnatrice du projet Sport au Féminin.
Pour le représentant du ministre des Sports, Okry Nonvignon « c’est une satisfaction de voir ce projet connaître ce grand essor, un projet dont le but est de faciliter la pratique des sports aux femmes, félicitation aux membres du comité exécutif qui accompagne le gouvernement béninois qui depuis 2016 pense révéler le sport béninois et ce qui se fait aujourd’hui par votre fédération est le gage d’un aboutissement certain des différents efforts que vous menez ».Viérin Dégon n’a pas manqué d’exhorter les uns et les autres à faire bon usage des matériels et des subventions reçus, avant de se lancer dans les perspectives de l’avenir en faisant une annonce forte. « La fédération organisera pour l’appropriation des matériels acquis, trois camps d’entraînement de zones où se retrouveront athlètes et entraîneurs venus de toutes nos régions sur l’ensemble du territoire national. Ces camps seront des cadres qui permettront aux participants de bénéficier sous l’égide des formateurs rompus à la tâche, d’un encadrement spécial pour l’apprentissage spécifique des rudiments pour la pratique des courses de haies, des sauts et des lancers », a-t-il signifié.
Rappelons qu’outre les dotations en matériels de travail, que les différentes ligues ont également reçu une subvention de 8,2millions pour le compte de la saison sportive 2023.


Flavien ATCHADE ( F.A)

Le Journal de NOTRE EPOQUE