Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19 : L’Humanité vaincra définitivement le Coronavirus (Confiance ferme, initiative sincère, mesures pragmatiques)

Le 17 juin 2020, sur l’initiative conjointe du Président chinois Monieur Xi Jinping, du Président sud-africain et Président tournant de l’Union Africaine (UA) Monsieur Cyril Ramaphosa, et du Président sénégalais et coprésident africain du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) Monsieur Macky Sall, a tenu par visioconférence un Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19. Les Présidents des pays membres du Bureau du Sommet de l’Union africaine, les Présidents tournants des organisations sous-régionales, le Président de la Commission de l’Union Africaine y ont assisté. Au moment où le coronavirus fait ravage au monde entier, ce sommet visuel de solidarité sino-africaine tenu à un moment spécial, en forme spéciale va exercer des influences significatives dans les relations entre la Chine et l’Afrique. Je pense que nous pouvons retenir quatre mots clés de ce sommet.
La confiance. Ce sommet a pleinement démontré la confiance et la détermination ferme des Présidents chinois et africains pour vaincre la COVID-19 à travers des efforts inlassables. L’humanité vit aujourd’hui l’urgence mondiale de santé publique la plus grave depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Survenu avec une grande soudaineté, la COVID-19 a touché presque tous les pays et régions du monde, affecte plus de sept milliards de personnes. Plus de 300 000 personnes en sont malheureusement décédées. Ses influences importantes sur la politique, l’économie, la société de tous les pays concernés, et des relations internationales dans le futur sont grandes et pour longtemps. Le virus ne connaît ni frontières ni ethnies. Face à la pandémie survenue soudainement, grâce à des efforts ardus et au prix de grands sacrifices, la Chine est parvenue à endiguer la propagation du virus sur son territoire, mais elle est encore confrontée au risque de résurgence. En Afrique, grâce aux efforts unis des gouvernements et des peuples africains, et à la coordination active de l’Union Africaine, des mesures fortes et difficiles ont été prises, permettant d’atténuer la situation et d’obtenir des résultats encourageants. La Chine et l’Afrique ont résisté à cette rude épreuve, car nos pays ont accordé toujours la priorité à nos peuples et à leur vie. L’histoire de la civilisation humaine est celle de la lutte contre les maladies et les catastrophes. Ce sommet a démontré la confiance chinois et africaine de gagner cette guerre contre la pandémie. Face aux difficultés, la confiance est plus précieuse que l’or.

La solidarité. La solidarité internationale est l’arme la plus puissante pour vaincre la COVID-19. Face à ce défi sanitaire, la Chine et l’Afrique se sont soutenues mutuellement et ont mené un combat solidaire. Lorsque la Chine traversait les moments les plus difficiles, l’Afrique lui a apporté un soutien précieux. Quand l’Afrique a été touchée par le virus, la Chine a été un des premiers à lui porter assistance, en lui fournissant des matériaux médicaux par le gouvernement, des entreprises et des associations sociales, en envoyant plusieurs groupes d’experts médicaux en Afrique pour partager les expériences de lutte contre le virus. Aujourd’hui, la pandémie continue de se propager en Afrique et les pays africains sont confrontés à de multiples défis. Dans son discours au Sommet, le Président Xi Jinping a réitéré l’appel au renforcement du soutien aux pays africains et a annoncé des mesures pragmatiques de soutiens aux pays africains. La Chine mettra un mécanisme de coopération entre 30 hôpitaux chinois et africains. Elle va démarrer la construction du siège du CDC africain d’ici fin d’année, et travailler avec l’Afrique pour mettre effectivement en œuvre l’initiative pour la santé dans le cadre du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA), accélérer la construction des hôpitaux d’amitié Chine-Afrique et favoriser les partenariats entre hôpitaux chinois et africains. Par ces efforts, nous souhaitons bâtir conjointement une communauté de santé Chine-Afrique pour tous. La Chine s’engage à donner aux pays africains un accès prioritaire au vaccin lorsqu’il sera développé et déployé par la Chine.

Le multilatéralisme. Le système de gouvernance mondiale, avec l’Organisation des Nations Unies en son cœur, a contribué de façon considérable au maintien de la paix dans le monde et à la promotion du développement économique durable. Le leadership de l’OMS et la promotion de la coopération internationale contre la COVID-19 ont été largement salués par la communauté internationale. A l’heure actuelle, la lutte contre la COVID-19 par la communauté internationale est à un stade crucial. Soutenir l’OMS, c’est justement soutenir la lutte contre la COVID-19 de la coopération internationale et sauver la vie humaine. Nous nous opposons à la politisation de la pandémie, à l’étiquetage du virus, à la discrimination raciale et au préjugé idéologique. Nous défendons fermement l’équité et la justice internationales. La Chine et l’Afrique expriment ensemble leur soutien à la direction de l’OMS, pour renforcer la solidarité et la coopération internationales, et pour aider les pays en voie de développement, en particulier les pays africains dont les systèmes de santé publique sont faibles. Face au défi de COVID-19, il est nécessaire de respecter les principes de l’objectivité, de l’impartialité et basés sur la science et le professionnalisme. La société humaine est entrée dans une ère de défis sans fin et de risques croissants. Le multilatéralisme incarne le concept commun de “Un pour tous, tous pour un” et consiste notre engagement à protéger notre maison commune.

La coopération. La menace de coronavirus est temporaire, l’humanité va la vaincre certainement. Mais, promouvoir la coopération sino-africaine pour le développement soutenu consiste une mission pour l’avenir. Afin de surmonter l’impact du coronavirus, les Présidents chinois et africains ont décidé de renforcer la coopération dans le cadre de l’Initiative « la Ceinture et la Route » et accélérer la mise en œuvre des acquis du Sommet de Beijing en mettant davantage l’accent sur la santé, la reprise des activités et l’amélioration du bien-être de la population. La Chine promet d’annuler, dans le cadre du FCSA, les prêts sans intérêt arrivant à échéance fin 2020 des pays africains concernés. Elle est prête à travailler avec la communauté internationale pour accroître le soutien aux pays africains durement touchés et soumis aux fortes pressions, notamment par l’allongement du délai de remboursement de leur dette, pour les accompagner en cette période difficile. La Chine soutient l’Afrique dans la construction de la zone de libre-échange continentale et ses efforts pour renforcer la connectivité et améliorer les chaînes industrielles et d’approvisionnement. Elle est prête à œuvrer avec l’Afrique pour élargir la coopération dans l’économie numérique, la ville intelligente, l’énergie propre, la 5G et d’autres nouvelles formes d’activité, de sorte à contribuer au développement et à l’émergence de l’Afrique. La coopération sino-africaine est ouverte, nous soutenons la participation des partenaires internationaux pour une coopération tripartite ou multipartite, sur la base du respect de la volonté des pays africains.

Le coronavirus impacte profondément l’évolution de la société humaine. Néanmoins, l’aspiration d’une vie meilleure des huamins ne change jamais, et la roue historique du développement pacifique et de la coopération gagnant-gagnant continue de progresser. Le discours “vaincre la COVID-19 par la solidarité et la coopération” prononcé par le Président chinois Xi Jinping au sommet, a souligné l’orientation de la coopération sino-africaine, en dessinant un plan pour l’avenir des relations sino-africaines. Des initiatives sincères et des mesures pragmatiques annoncées font ressentir la fraternité chinoise aux pays africains. Ce Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19 a montré encore une fois au monde que la Chine et l’Afrique ont un rêve commun, c’est de bâtir conjointement une communauté de destin. Nous sommes convaincus qu’en restant unis et solidaires, nous vaincrons la pandémie, sortiront de ce moment sombre de l’histoire humaine, et contribuerons à un avenir plus radieux de l’humanité.

Article de sin Excellence, l’Ambassadeur Peng Jingtao sur le Sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre la COVID-19.