Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Représentation du Parlement à la Haute Cour de Justice (HCJ) : L’Honorable Eustache AKPOVI prête serment

Désigné le mardi 28 juillet 2020 par la Représentation nationale comme nouveau membre de la Haute Cour de Justice (HCJ) en remplacement du député Jonas GBÈNAMÈTO, actuel Maire de la commune de Sèmè-Kpodji, l’Honorable Eustache AKPOVI a prêté serment ce mardi 6 octobre 2020 au Palais de la Marina devant le Président de la République, Monsieur Patrice TALON et le bureau de l’Assemblée nationale.

Après la lecture des dispositions légales qui fondent la cérémonie de prestation de serment par le Secrétaire Général du Gouvernement, Monsieur Édouard OUIN-OURO, le député de la 9ème circonscription électorale, Eustache AKPOVI, élu sur la liste du Bloc républicain (BR), a prêté officiellement serment. Il remplace ainsi, au sein de cette institution, l’Honorable Jonas GBENAMETO qui a démissionné du Parlement parce que désigné par son parti le Bloc Républicain, Maire de la Commune de Sèmè-Podji au lendemain des élections communales de 2020.

Mesurant l’importance de sa nouvelle mission, Eustache AKPOVI a pris l’engagement d’exercer ses fonctions en toute impartialité dans le respect de la Constitution, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation sur les questions relevant de la compétence de la Haute Cour de Justice (HCJ).

Constituée des représentants de l’Assemblée nationale, des membres de la Cour Constitutionnelle, à l’exception du Président, et du Président de la Cour suprême, la Haute Cour de justice qui compte 13 “juges” a, conformément à l’article 136 de la Constitution, pour mission de juger le Président de la République et les membres du gouvernement pour des faits qualifiés de haute trahison, commises dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions.

Le Président de la République, Monsieur Patrice TALON, a reçu le serment du député et l’a renvoyé par la suite à ses nouvelles fonctions de juge.