Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Projet Pipeline Export Niger-Bénin : Les premiers conteneurs de matériels destinés au projet sont arrivés à Cotonou

À bord du navire SAGA WELCO qui a transporté les matériels dans le cadre du projet Pipeline Export Niger-Bénin, il y a 164 kilomètres de tuyauterie et divers matériaux. Il est le premier d’une série. Au total, 500.000 tonnes de matériels seront réceptionnés au Port Autonome de Cotonou pour le compte de ce projet.

Le Ministre de l’Eau et des Mines, Samou ADAMBI et son collègue des Infrastructures et des Transports, Hervé HEHOMEY se sont rendu le jeudi 27 février 2020 au Port Autonome de Cotonou pour constater l’arrivée des premiers conteneurs de matériels destinés à l’exécution des travaux du projet Pipeline Export Niger-Benin.

«Nous sommes dans la réalité. Pour ceux qui se demandent à quand le démarrage du projet, voici une réponse et dans l’intervalle de trois à quatre semaines les navires vont se succéder à Cotonou », se satisfait le Ministre Samou ADAMBI qui, par la suite, a rappelé que c’est lors des négociations du contrat du projet que le gouvernement a obtenu que le port de Cotonou soit le port qui reçoive les matériels.

Le Ministre des infrastructures et des transports, Hervé HEHOMEY a, quant à lui, exhorté les responsables du Port Autonome de Cotonou, les différents manutentionnaires de la plateforme portuaire à redoubler d’ardeur pour la réussite du défi de traitement du trafic lié au projet Pipeline Niger-Bénin Export. «On aurait pu lancer les travaux au mois de mars, n’eut été l’apparition surprise du coronavirus qui va retarder de un à deux mois le démarrage effectif des travaux en terre béninoise. Toutes les dispositions sont prises afin que les navires qui vont débarquer au Port Autonome de Cotonou puissent accoster et être déchargés à temps. Les aires de stockage dans les différentes communes sont en préparation et dans ce cadre les mairies concernées sont invitées à une séance de travail la semaine prochaine à Cotonou.», ajoutera le Ministre de l’eau et des mines.

À bord du navire SAGA WELCO qui a transporté les matériels, il y a 164 kilomètres de tuyauterie et divers matériaux. Il est le premier d’une série. Au total, 500.000 tonnes de matériels seront réceptionnés au Port Autonome de Cotonou pour le compte de ce projet.

error: Content is protected !!