Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Ligue Nationale Professionnelle de Handball : les hostilités lancées, double victoire pour ASPAC et Flowers

Le coup d’envoi de la Ligue Professionnelle de Handball a été donné le samedi 02 juillet dernier sur les installations du Hall des Arts, Loisirs et Sports de Cotonou. Cette édition du championnat a été lancé par la présidente de la Ligue Professionnelle Transitoire, Clarisse Hounzali en présence du président de la fédération béninoise de handball Sidikou Karimou et les membres de son comité exécutif. A l’issue des rencontres, ASPAC et Flowers ont démarré cette saison sportive avec des victoires en hommes et en dames.

C’est devant les joueurs de ASPAC et de Aso Modèle, supporters et hommes des médias que Clarisse Hounzali a lancé le championnat professionnel de handball. “Que le championnat soit beau, élégant et enthousiaste. Et nous comptons sur vous (les handballeurs).” a déclaré la présidente de la Ligue Professionnelle Transitoire. Pour le président Sidikou Karimou, le fair-play doit régner tout au long de la compétition.
L’opposition entre ASPAC et Aso Modèle chez les hommes a tourné à l’avantage des portuaires 25-21. Le score à la pause est de 13-10. Cette rencontre a été riche en spectacle avec l’équipe de Porto-Novo qui a offert une belle résistance aux vices champions du Bénin. Au coup de sifflet final, Jean Luc Assogba, manager général de l’ASPAC a reconnu la qualité de l’adversaire. “Il faut reconnaître qu’il n’y a plus de petites équipes. Nous ne sommes pas venus ici en se disant que nous sommes déjà plus fort que l’équipe adverse. Nous avons eu une opposition qui a fait qu’il a eu quelques difficultés. Mais très tôt, on a réussi à trouver les solutions. Ce qui a permis à l’équipe d’avoir le gain de la partie.” a t-il déclaré.

L’entraîneur de Aso Modèle, Léonce Linta est déçu du résultat mais salut la prestation de ses joueurs. “La défaite fait mal. Mais je pense que nous allons corrigé beaucoup de choses. Je ne suis pas totalement déçu de mes joueurs. Ils ont fait tout ce qu’ils peuvent. Il y a beaucoup de raté qu’on va revoir à l’entraînement. C’est déjà important d’avoir tenu tête à l’équipe vice championne jusqu’au bout. Au match retour, ASPAC doit s’attendre à beaucoup de choses.”

Une entrée en compétition moins compliqué pour l’ASPAC en dame

Avant cette rencontre chez les hommes, les dames de ASPAC ont ont battu l’équipe féminine de Aso Modèle 29-18. Un résultat apprécié par le manager général des portuaires, Jean Luc Assogba. “Je ne peux qu’être satisfait de la prestation de mon équipe. Elles ont réussi à appliquer les consignes qu’on leur a donné à la mi-temps. Notre objectif principal est de retrouver le titre.” a t-il confié.

Pour son homologue de Aso Modèle, Aldo Gnonlonfoun, il y a encore du travail à faire avec les joueuses. “On doit se remettre en question. Nous sommes encore à la phase de mise en jambe. Ça va nous permettre de faire des réglages et de revenir bien en forme pour la suite du championnat. L’objectif est d’être au moins deuxième.”

Signalons que deux autres matchs ont été joués pour le compte de cette première journée de la Ligue Professionnelle de Handball et que Flowers (CNSS) a battu en déplacement à Abomey Flambeau sur le score de 16-40 chez les dames et Abo Sport 13-32 chez les hommes.


F.A