Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Les décisions prises et la réalité

Un premier cas de coronavirus détecté au Benin il y a quelques jours et un second cas confirmé depuis hier. La peur gagne les Béninois, et cela est normal compte tenue du nombre de décès dû au coronavirus dans le monde. Il y a quelques semaines, les Béninois suivaient l’actualité du corona virus sur les chaines de télévision sans savoir qu’ils seraient confrontés à ce virus. On peut déjà sentir selon les réactions sur les réseaux sociaux qu’une certaine psychose s’installe. Le cas de l’Italie et de la France avec des morts chaque jour fait flipper plus d’un. Le gouvernement Béninois dans son conseil des ministres extraordinaire du mardi a pris plusieurs grandes décisions pour empêcher la propagation du virus dans le pays. Les décisions prises par le gouvernement ont été diversement appréciées par les Béninois. D’aucuns trouvent que c’est déjà un bon début tandis-que d’autres trouvent les décisions insuffisantes pour une situation aussi grave. Mais que manque-t-il aux décisions du gouvernement. Selon les réactions lues ci et là, on se rend compte que tous les Béninois sont d’avis de l’utilité de fermer les écoles et les universités. De vives réactions qui ont interpellé le ministre de la santé qui a voulu rassurer les Béninois de l’efficacité du dispositif mis en place. Il atteste que le lavage des mains des apprenants dans leurs différentes écoles constitue déjà un bon pas pour la lutte contre ce virus. Il faut noter que de vives contestations ont suivi encore cette sortie du ministre que d’aucuns jugent inappropriée. Certains s’insurgent contre le fait que certaines écoles ne disposent même pas d’eau potable d’où l’inefficacité d’une telle décision. La majorité des Béninois opte pour la fermeture des écoles, collèges et universités. Vivement qu’ils aient de bons résultats avec le dispositif mis en place et qu’ils arrivent à freiner la propagation du virus au Benin sinon ils auraient le peuple à dos.

HPH

error: Content is protected !!