Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Athlétisme / Formation des officiels techniques de la Fédération béninoise d'athlétisme. : “Les connaissances reçues ne seront pas dans les tiroirs” dixit Didier Douglas Agboli-Agbo, représentant des stagiaires (50 % de réussite pour les stagiaires )

La Fédération béninoise d’athlétisme grâce à l’appui de la dividende olympique, a organisée sur les installations du stade Charles De Gaulle de Porto Novo, la deuxième phase du stage de formation des officiels techniques. Une initiative qui a permit au terme de la cérémonie de clôture qui a eu lieu samedi dernier d’avoir un pourcentage de 50% de réussite pour le compte de la deuxième phase du stage de formation.


Faire acquérir des connaissances nécessaires d’officiels techniques et doter les différents départements des personnes qualifiées pouvant les aider à avoir des résultats fiables lors des différentes compétitions tels est l’objectif du comité exécutif de la fédération béninoise d’athlétisme en initiant depuis le 29 mars dernier une série de formation d’officiels techniques au profit d’une quarantaine de stagiaires divisé en deux groupes et venus de presque tout les départements du Bénin. Ainsi, sous l’égide du conférencier de world Athletics et directeur du stage, Okry Nonvignon , a entretenu cette deuxième vague de stagiaires d’officiels techniques sur les différentes notions sur lesquelles ils doivent travaillé à travers des cours théoriques et pratiques le tout sanctionné par un examen pratique, oral et écrit. Conscient que les derniers stages diplômant de world Athletics datent de 2012, les stagiaires de cette seconde vague se sont donné afin de décrocher ce précieux sésame qui leur permettront d’officier dans les compétitions de niveau régional. Alignant, rigueur et assiduité lors de ce stage, ces stagiaires ont émerveillé le directeur du stage Okry Nonvignon de part leur participation aux différents ateliers .Heureux d’avoir partagé ces connaissances avec eux, le directeur de stage, a salué le comportement exemplaire des stagiaires et a profité pour saluer leur intérêts pour les différentes notions enseignées, nous avons fait le constat que la FBA ( Fédération béninoise d’Athlétisme) n’a pas échouée en initiant ce stage au profit des officiels techniques. Sur la vingtaine de stagiaire, je pu vous dire qu’eux tous méritent d’avoir le parchemin, mais comme il faut avoir les meilleurs parmi les meilleurs nous avons eu la moitié des stagiaires qui ont pu validé les minimas recommandé par world Athletics a t il souligné. Il a aussi profiter de l’occasion pour demander au comité exécutif de la FBA de suivre ces différents stagiaires afin qu’ils puissent mettre les différentes notions reçues lors de ce stage à l’endroit des différentes ligues qu’ils représentent.
Heureux de mettre sur le marché des officiels techniques rompus à la disposition des ligues des formateurs qui mettront l’athlétisme béninois sur les rails dans ces différentes localités, le secrétaire général de la FBA ,Achille Aïchou a salué le conférencier pour le travail abattu pendant des jours , pour que aujourd’hui la FBA puisse disposée de ces officiels pour les différentes compétitions.
Pour le représentant de cette seconde vague des officiels techniques formés, Didier Douglas Agboli- Agbo , c’est un plaisir pour eux d’avoir prit part à cette séance de formation , nous vous remercions pour le sacrifice consenti pour avoir décrocher ce stage de world Athletics. Il a profité pour lancer un appel au nom de ces collègues que les enseignements reçus ne seront pas dans les tiroirs. Pour le président Viérin Dégon , c’est un événement majeur pour l’athlétisme béninois, mettre à la disposition des ligues des officiels techniques est pour nous un honneur , travailler dans vos différentes aires géographiques pour que nous puissions avoir des jugements de valeur sur les athlètes a t il souligné. Représentant le président du Cnos- ben Julien Minavoa, Fernando Hessou secrétaire de ladite institution a aussi saisit l’occasion pour féliciter les différents stagiaires qui ont prit part à ce stage et a félicité les apprenants qui ont pu sortir leur épingle du jeu en décrochant au moins les minimas recommandé par world Athletics. C’est vrai, que nous ne sommes pas contents du pourcentage mais l’essentiel pour nous est d’avoir des officiels techniques formés et qualifier pour les différentes compétitions. Rappelons que Bolarian Ayatou Laye du département de la Donga termine major de cette seconde vague des officiels techniques formés et que la première vague a finit avec un pourcentage de 55% de réussite.

Flavien Atchadé