Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Energie : Le Ministère de l’Énergie et le Millennium Challenge Account – Bénin II signe un accord d’entité de mise en œuvre

La salle de conférence du ministère de l’énergie a accueilli le mardi 04 février 2020, la cérémonie de signature de l’accord d’entité de mise en œuvre entre le MCA-Bénin II et le Ministère de l’énergie, en présence du Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU et du Directeur Résident du Millennium Challenge Corporation.

Selon le Coordonnateur National du MCA-Bénin II, Monsieur Gabriel DEGBEGNI, la signature de cet accord de mise en oeuvre est une activité spécifique de MCA-Bénin II, un programme élaboré dans la logique de créer un effet d’entraînement dans le secteur de l’énergie à travers des activités qui ciblent à la fois les acteurs institutionnels, l’administration publique, les opérateurs économiques, les investisseurs ainsi que les consommateurs.

Cette cérémonie de signature de l’accord d’entité de mise en œuvre vise à établir sous forme contractuelle, les obligations et responsabilités réciproques de MCA-Bénin II et du ministère de l’énergie afin de matérialiser et consolider les bases d’une collaboration fructueuse et durable.Les interventions prévues dans l’accord couvrent à la fois, l’appui institutionnel et technique.

Pour le Directeur Résident du Millennium Challenge Corporation, Monsieur Christopher BROUGHTON, le MCA-Bénin II apporte un appui financier de 298.540.000F CFA pour l’opérationnalisation du projet IPP d’une part, et d’autre part pour améliorer la planification et la programmation au sein dudit ministère.

Un certain nombre de moyens de communication seront mis à la disposition du Ministère de l’Énergie pour lui permettre de suivre la mise en œuvre effective du projet IPP. Pour finir, il a fait savoir que cet accord permettra au ministère de disposer de personnes ressources capable d’apporter, de par leur expérience, une valeur ajoutée aux réflexions et orientations stratégiques du secteur. Dans son allocution, le ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU a fait savoir que le secteur de l’énergie a certes fait des progrès depuis l’arrivée au pouvoir du président Patrice TALON, mais les défis sont encore énormes. Cet accord vient donc à point nommé pour élargir les horizons de la mutation énergétique qui a profondément bouleversé la vie quotidienne des populations béninoises en l’espace de quelques années.

Il a, au cours de son discours, expliqué l’importance de la signature de cet accord de mise en œuvre.

Ainsi, du point de vue contractuel, cet accord répond aux dispositions et arrangements de mise en œuvre de l’Accord de Don, tels que conclus par le gouvernement du Bénin et le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique.

Sur le plan technique et organisationnel, cet accord de mise en œuvre reste et demeure le cadre formel de discussions sur les réformes en faveur du ministère pour lui permettre :

– d’accompagner la mise en œuvre du Programme MCA-Bénin II ;

– de contribuer efficacement aux ajustements et adaptations nécessaires tout au long de la durée d’exécution des activités planifiées dans le Compact ;

– de développer les capacités requises pour poursuivre les actions de consolidation des acquis après la clôture du Programme.

Florentin DOSSOU