Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Don à l'Association "Foi et Lumière" : Le Lions Club Cotonou Orchidée, au-delà de simples voeux

L’Association des Enfants Handicapés “Foi et Lumière” de Cotonou est bien partie pour sa première réunion de l’année. Sur initiative du Lion’s Club Cotonou Orchidée, ladite association a reçu un don constitué de vivres, de vêtements et de jouets. C’était ce dimanche 16 janvier 2022 au centre Paul VI de Cotonou.
“Là où il y a un besoin, il y a un Lion”. C’est fort de ce slogan que les membres du Lion’s Club Cotonou Orchidée se sont rendus au chevet des enfants handicapés de l’Association “Foi et Lumière” de Cotonou dans l’après-midi de ce dimanche 16 janvier.
Les bras chargés de vêtements, de boites de conserves, de riz, de biscuits, de pâtes alimentaires et de jouets et conduits par la presidente Mariam POSSET, les Lionnes et Lions de Cotonou Orchidée sont allés dire leurs voeux de bonne année à ces enfants handicapés, issus pour la plupart de milieux défavorisés.
À la cérémonie de remise des lots, la présidente de Lion’s Club Cotonou Orchidée a rappelé que le Lion’s Club international est un Club Service regroupant plus de 46000 clubs et représenté dans 220 pays au monde. À en croire Mariam POSSET, le Lion’s Club international intervient sur 4 axes prioritaires à savoir la préservation de la vue, la lutte contre le diabète et le cancer, l’assainissement de l’environnennent puis l’éradication de la faim.
La présidente de” Foi et Lumière”, Sœur Marie-Antoinette Dossou s’est dit très émue par cette marque de soutien et d’amour du Lion’s Club Cotonou Orchidée. “Chaque membre a eu à fêter dans sa famille. Mais ce don qui intervient à l’occasion de notre première rencontre de l’année nous offre l’opportunité de fêter la Noël au sein de l’Association, a indiqué la religieuse tout en alternant prières et remerciements à l’endroit des donateurs.
L’Association ” Foi et Lumière ” a vu le jour à Lourdes en 1977, au cours du pèlerinage annuel de dévotion à la Vierge Marie. Elle accueille les enfants handicapés sans distinction de sexe ni de religion et vise à donner de la valeur humaine à ces êtres “diminués” par le regard de la société. L’historique ainsi faite, la Soeur Marie-Antoinette Dossou a lancé un appel aux bonnes volontés en vue d’obtenir plus de moyens pour mener à bien cette lourde mais passionnante mission.