Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Fête du sport au Bénin  : Le Fndajsl et le Cnos-Ben exposent les contributions du sport au développement et la paix (Le sport est un vecteur de communication, un vecteur de diplomatie, un vecteur de rassemblement des peuples), dixit Julien Minavoa

À l’occasion de la journée internationale de la paix, le fonds national pour le développement des activités de jeunesse, de sport et de loisirs (Fndajsl) a organisé en collaboration avec le comité national olympique sportif béninois (Cnos-Ben) la fête du sport. Portée sur le thème “Le sport au service de la paix”, cette commémoration a été le moment pour les deux structures de renseigner davantage les acteurs sportifs sur le rôle social du sport. C’est à travers des conférences débats tenues les 25 et  26 septembre 2020 dans la salle de conférence du palais des sports de Kouhounou. Lesdites conférences ont été animées par le président du Cnos Ben, Julien Minavoa, et le secrétaire général du Cnos-Ben, Fernando Hessou.

,Le sport et le développement durable”, c’est le premier  thème animée  par les conférenciers afin de mettre les acteurs dans le bain. Et le président Julien Minavoa ayant décortiqué ce thème  a insisté sur la force du sport dans le monde. «Le sport, est un facteur non seulement de développement social mais également de développement économique. Il est un vecteur de communication, un vecteur de diplomatie, un vecteur de rassemblement des peuples», a informé le président Minavoa qui ajoute «nous pouvons nous servir du sport pour pourvoir véhiculer le message de paix, le message qui permet d’unir les peuples et d’assurer à notre pays un développement basé sur une cohésion et une unité nationale». Julien Minavoa, a en suite précisé à l’endroit des acteurs sportifs venus nombreux suivre sa communication que la journée internationale du sport au service du développement et de la paix est une célébration annuelle du pouvoir du sport comme vecteur de changement social, de développement communautaire, de paix et de compréhension.

Après la brillante présentation du président du comité national olympique sportif béninois,  place a été faite le lendemain, samedi 26 septembre, à la communication animée par le Secrétaire général de la même structure, Fernando Hessou.  Communiquant autour des thèmes «Le sport au service de la paix» et «les bienfaits des activités physiques et sportives», le secrétaire général du Cnos-Ben montrer que le Sport et l’activité physique sont deux éléments essentiels pour rester en forme et en bonne santé, notamment pour le renforcement du cœur et de la régulation de la tension; amélioration de la santé mentale, aide à combattre la dépression, réduit le stress, renforce le système immunitaire et surtout le sport comme vecteur de paix et de développement économique d’un pays. Directeur général du Fndajsl, Imorou Bouraima a expliqué les motivations de la structure qu’il dirige à se mettre en collaboration avec le Cnos-Ben pour tenir cette organisation. «La paix est indispensable pour toutes sociétés, pour son développement d’une part, et d’autre part, pour son bien-être. Parce que dans un pays où il n’y a pas la paix, où on doit courir de gauche à droite, vous n’avez pas la quiétude pour non seulement vous concentrer sur le développement du pays mais également pour que vous puissiez être à l’aise dans votre pays», déclaré le DG Fndajsl qui souligne que «le fond est de façon générale engagé pour soutenir toutes les initiatives aussi bien des associations sportives que des associations civiles qui contribuent au développement du sport. Et, comme je le dis, la paix également est un facteur de développement du sport. C’est pourquoi le fond a sauté sur cette proposition du comité olympique qui a souhaité célébré cette journée aussi bien avec le monde sportif pour qu’ensemble nous puissions prononcer ce mot “paix”, qui est indispensable au développement de notre nation».

Signalons que ces conférences débats ont été  organisées  dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la paix qui a eu lieu le 21septembre 2020.