Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Vérification de l’information au Bénin  : Le  Fact Checking Project  désormais en marche

D’un coût global de 10,980 dollars US, le Fact Checking Project, entendez projet de vérification de l’information, vise à doter nos communautés d’une plateforme crédible de vérification de l’information afin d’endiguer la propagation de fausses informations notamment celles liées à la pandémie de la covid-19. L’association des boursières de programmes de l’ambassade des Etats-Unis au Bénin, donne ainsi une réponse à ce besoin. Désormais au Bénin, il sera possible de vérifier l’information en un clic ! Une plateforme matérialisée par un site internet sert de support à cette initiative. Les objectifs du projet sont les suivants : Bâtir et former une équipe de 10 journalistes, 10 blogueurs et 4 influenceurs, sur la gestion du site et des comptes de médias sociaux associés ; Mettre en place une cellule de veille stratégique pour la surveillance et la correction des informations ; Fournir des informations correctes sur la COVID_19 aux communautés. L’image à retenir quand on évoque le « Fact checking project » est matérialisé par le slogan : « Vérifiez l’information en un clic ! »

 

Allocution de la Coordonnatrice du Fact Checking Project

Excellence Madame la Ministre de l’économie numérique et de la digitalisation ;

Excellence Madame l’ambassadeur des Etats-Unis près le Bénin ;

Monsieur le Président du Conseil d’administration de WANEP-Bénin ou son représentant ;

Madame la Présidente de l’Union des Professionnels des Médias du Bénin (UPMB) ;

Monsieur le Président de l’Association des Blogueurs du Bénin (ABB) ;

Chères associations partenaires ;

Chers collègues journalistes, Communicateurs et acteurs des médias ;

Mesdames et Messieurs en vos rangs grades et qualités respectifs ;

Chers sieurs et dames consommateurs de l’information ;

Ma joie est parfaite en ce jour où nous procédons au lancement officiel du Fact Checking Project, le projet le plus innovant de vérification de l’information au Bénin.

La fausse information est mensongère. Elle n’épargne ni professionnel ni profane. Au premier, elle donne du fil à retordre, du second elle agite la pensée.

Tromper le lecteur ou influencer son opinion sur un sujet particulier ;

densifier le trafic et augmenter le nombre de visiteurs sur un site ;

faire du buzz ; nombreuses sont les motivations qui fondent la création d’une fausse information.

Depuis 2019, le monde est en trouble face à la covid-19. Les informations fusent de toutes parts. La confusion de tous s’empare, alors nous avons décidé de jouer notre rôle, de faire notre part.

D’un coût global de 10,980 dollars US, le Fact Checking Project, entendez projet de vérification de l’information, vise à doter nos communautés d’une plateforme crédible de vérification de l’information afin d’endiguer la propagation de fausses informations notamment celles liées à la pandémie de la covid-19.

L’association des boursières de programmes de l’ambassade des Etats-Unis au Bénin, donne ainsi une réponse à ce besoin. Désormais au Bénin, il sera possible de vérifier l’information en un clic ! Une plateforme matérialisée par un site internet sert de support à cette initiative.

Les objectifs du projet sont les suivants :

Bâtir et former une équipe de 10 journalistes, 10 blogueurs et 4 influenceurs, sur la gestion du site et des comptes de médias sociaux associés ;

Mettre en place une cellule de veille stratégique pour la surveillance et la correction des informations ;

Fournir des informations correctes sur la COVID_19 aux communautés.

L’image à retenir quand on évoque le « Fact checking project » est matérialisé par le slogan : « Vérifiez l’information en un clic ! »

Pour susciter une attitude nouvelle basée sur le réflexe de la vérification de l’information sur notre plateforme, nous allons motiver la cible en adoptant une communication persuasive. Il faudra aussi provoquer le changement de comportement recherché en engageant un processus d’influence sur le long terme, il s’agit ici d’éducation.

Après l’appel à candidature lancé en octobre 2020 sur l’ensemble de nos réseaux, un jury avisé est en charge de sélectionner l’équipe de 10 journalistes, 10 blogueurs et 4 influenceurs. Il est attendu des membres du jury, la sélection de 50 % de femmes et 4 personnes au moins en situation de handicap tout en s’assurant d’une représentation nationale. Ce processus est actuellement en cours.

Dès le début du mois de février un expert en vérification de l’information avec l’aide de l’USAID, nous prêtera main forte pour la formation en la matière des 24 personnes retenues.

En appui à la consultation de l’expert américain, les informations seront vérifiées par d’autres sources d’information crédibles telles que BBC News, Voice of America (VOA), Radio France Internationale (RFI), Jeune Afrique et d’autres sources d’information fiables pour l’actualité internationale. Au niveau national, les participants à ce projet travailleront en collaboration avec l’Union des Professionnels des Médias du Bénin UPMB, pour la vérification des informations. De plus, au besoin, les participants feront des investigations sur les principales sources d’information pour vérifier et corriger les fausses informations.

Alors que s’approchent les élections présidentielles dans notre pays, la présente plateforme sera utile à la vérification des informations pendant les périodes électorale et post-électorale.

Si internet fourmille de ressources, il est également un parfait vecteur pour les fausses informations. Ces journalistes, blogueurs et influenceurs formés, seront chargés de vérifier et de corriger les fausses informations circulant sur les médias sociaux, de fournir les bonnes informations, de former d’autres personnes sur la manière de vérifier les informations et d’identifier les fausses nouvelles. Les informations corrigées seront relayées sur les médias sociaux mais aussi sur les radios communautaires afin d’atteindre un public plus large.

Afin de réussir la mise en œuvre du projet :

un partenariat sera signé avec le West Africa Network for Peacebuilding (WANEP-Bénin) et l’Association des Blogueurs du Bénin (ABB) ;

un accord de partenariat sera signé avec les radios locales pour porter notre voix plus loin dans toutes les contrées du Bénin ;

un appel à projet de vérification de l’information sera lancé en vue de sélectionner les 3 meilleures propositions. Une sous-subvention sera octroyée aux trois projets pour leur réalisation ;

A mi-parcours du projet, une autre formation sera donnée à l’équipe de 24 personnes en charge de la gestion de la plateforme afin de renforcer leurs capacités.

Chers sieurs et dames, une interrogation à juste titre pourrait s’éveiller dans votre esprit : « Que deviendra le site à la fin du projet ? »

Eh bien afin de pérenniser les efforts consentis, la plateforme sera cédée à WANEP Bénin et l’Association des Blogueurs du Bénin pour un maintien et une gestion continue.

Alors que s’achève mon allocution, je me fais le devoir d’honorer Madame Gérarldine Noubadan qui la première a eu l’idée d’un tel projet, soumis sa pensée au bureau de US-BWAA, un bureau constitué de femmes fortes, expérimentées pragmatiques avec Madame Esther Djossa à sa tête.

Merci à Madame Genevieve Yèhounmè qui n’a jamais ménagé ni sa disponibilité, ni son expertise dans le cadre de ce projet.

Appelée sur d’autres fronts, Madame Sandrienne Boko, reçoit certainement par la pensée notre témoignage.

En leurs noms à toutes les trois, membres de mon équipe de coordination, j’exprime notre collective gratitude au partenaire qu’est le département d’Etat américain.

J’affiche maintenant ce sourire joyeux en me rappelant toutes les fois où à la bibliothèque de l’ambassade des Etats-Unis au Bénin, pour des sessions de Ted Talk que j’animais on m’a demandé : « Comment éviter le piège des Fake news » ?

Aujourd’hui je peux enfin le clamer avec assurance, « C’est simple ! Vérifiez l’information en un clic sur la plateforme du Fact Checking Project » !!!

Merci de votre attention.