Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Edito : Le Covid-19 et la Chloroquine !!!

Le Coronavirus ou Covid 19 qui fait des ravages dans le monde depuis fin 2019 a fini par pénétrer l’Afrique. Les Africains qui étaient spectateurs parce qu’ils suivaient l’actualité sur ce virus à la télé sont passés aujourd’hui à personnes impliquées. Le Covid 19 fait son chemin en Afrique, le Benin a deux cas confirmés déjà et cela stresse plus d’uns. L’Afrique est un continent de contact, c’est un continent où l’on se touche beaucoup, l’on mange ensemble parce qu’on vit en communauté. De ce fait arriver à respecter les distances d’un mètre entre individus est très compliqué. Respecter les règles d’hygiène, et appliquer les mesures de protection comme il faut s’avère difficile compte tenue de notre mode de vie. Un constat qui fait énormément peur aux africains. Mais il faut noter qu’un rayon de soleil semble s’infiltrer dans ce ciel nuageux : l’utilisation de la chloroquine pour soigner le covid 19. La chloroquine est un antipaludéen qui était très pris en Afrique il y a quelques années. Les tests effectués à base de chloroquine sur les malades atteins de Covid 19 sont très prometteurs. Plusieurs pays comme la France et les États-Unis ont validé le traitement à la chloroquine. Mais il faut noter qu’en face des scientifiques qui ont démontré l’efficacité de la chloroquine et penchent pour son utilisation, il y a quelques rares docteurs qui attirent l’attention sur les effets secondaires de la chloroquine. Face aux milliers de morts des causes du corona beaucoup préfèrent encore utiliser la chloroquine et avoir les effets secondaires. Les Africains sont très contents sur ce traitement fait à base de chloroquine pour traiter le Covid 19 car ils sont des habitués des antipaludéens.

HPH

error: Content is protected !!