Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Bénin-PRÉSIDENTIELLE 2021  : Le Cos-Lepi échange avec la Cour Constitutionnelle

Dans la matinée du vendredi 20 Novembre 2020, le Président de la Cour Constitutionnelle a reçu à son cabinet les membres du bureau du Conseil d’Orientation et de  Supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-lepi).

Gilbert Bangana et ses collègues ainsi que des techniciens du Centre national de traitement (ANT) sont allés échanger avec le Professeur Joseph Djogbénou des questions importantes liées  au processus d’actualisation  du Fichier Electoral National et surtout bénéficier de ses conseils pour conduire à bien la mission à eux confiée. Le président du Cos-Lepi et sa délégation sont sortis satisfaits de cette séance très importante pour la suite du processus d’audit du fichier électoral.

 

“Étant la garante de tous nos actes en matière de constitutionnalité, la Cour devrait être consultée à tout moment et c’est la raison de notre visite ce matin”, a-t-il  déclaré à la presse.

Si tout a commencé par la Cour avec la prestation de serment, selon le Député Bangana, il est bien de venir discuter avec le Président de cette institution, de lui dire le niveau d’exécution des activités et recueillir des conseils.

“Le Cos-Lépi est un organe très sensible chargé de l’actualisation du Fichier Electoral National et il y a beaucoup de questions de droit qui doivent être discutées en amont.

Les cartes d’électeurs  expirent le 31 Janvier et certains citoyens pensent qu’ils seront privés de leur droit de vote. C’était nécessaire d’échanger également sur cette question”, a poursuivi L’honorable Gilbert Bangana.

Avec ce Cos qui consacre la fin de ce type de fichier électoral national, il ne serait pas superflu de commencer à songer aux dispositions à prendre pour que tous les citoyens aient toujours la possibilité de jouir de leur droit de vote.

Cell/Com