Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

La saison des kidnappings d’enfants

Le kidnapping d’enfants est d’actualité dans la sous région ainsi qu’au Benin. Ce phénomène qui prend de l’ampleur est un désastre pour la société. Kidnapper les enfants et les assassiner afin d’utiliser leurs organes et sang pour des rituels sataniques de richesse est d’une incompréhension totale. Comment priver des parents de leurs enfants, comment détruire de façon consciente les foyers de paisibles citoyens, comment mettre le malheur dans la vie des gens rien que pour avoir de l’argent. Le monde est devenu très cruel. Pourquoi s’offrir une vie de luxe dont on n’a pas les moyens, pourquoi sacrifier des enfants innocents au nom d’une quelconque richesse. C’est tellement triste de se rendre compte que la barbarie des hommes a dépassé celle des animaux. Assassiner un enfant et le traiter comme un animal n’a rien d’humain. Les parents doivent activer le mode ‘’alerte maximale ‘’, redoubler de vigilance, trouver le temps et les moyens de protéger leurs enfants. On ne sait d’où le danger peut venir puisque les personnes que les enfants côtoient tous les jours même les volent. A qui faire confiance alors. Une problématique assez difficile, qui mérite quand-même que les parents y réfléchissent. Les criminels sont dans la ville et rodent, ils cherchent des victimes. Perdre un enfant est une situation difficile mais perdre un enfant dans ces circonstances là est horrible. La culpabilité rongera ses parents toutes leurs vies parce qu’ils se reprocheront de n’avoir pas protégé leurs enfants comme il faut. C’est Dieu qui protège dit-on souvent mais aujourd’hui les parents doivent faire en sorte de limiter au maximum l’accès à leurs enfants par des personnes qui ne sont pas de leurs familles.

HPH

error: Content is protected !!