Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Parti politique/ La Nouvelle Vision désormais sur les fonds baptismaux : «La Nouvelle Vision ne loupera plus les prochaines échéances électorales » dixit le Dr ATNA KODJOVI AUBIN THON

Connu pour ses multiples actions sociales au sein de la jeunesse, des femmes et des enfants, le mouvement Nouvelle Vision progresse plus dans son élan et devient désormais un parti politique très engagé et déterminé au sein des autres partis politiques du TOGO. C’est au siège du parti à Agoué que la volonté du nouveau défi dans le rang de la politique a été annoncée par le Président Nationale du parti le Dr KODJOVI ATNA AUBIN THON. Toujours dans la même ferveur de cet engagement il précise «Nous savons que nous avons pour mission d’intégrer ce qui est politique dans notre pays. »
Tout en poursuivant le développement des objectifs du parti, le président annonce que la Nouvelle Vision ne loupera aucune échéance électorale. «Nous participerons à l’élection régionale, locale, législative et présidentielle», a-t’il laissé entendre.
Signalons que le parti Politique Nouvelle Vision était en vacances pour se ressourcer afin de revenir en force pour relancer ses activités. La première priorité de la reprise de ses activités est de donner une formation politique à la jeunesse togolaise. L’objectif de cette formation est de créer une nouvelle classe de Togolais afin de permettre à ces derniers d’avoir des outils nécessaires pour que lorsqu’ils seront dans l’arène politique, ils arrivent à faire une bonne gestion du pouvoir de l’Etat. Car lorsque nous parlons de la politique, cela à des implications de «Droits et Devoir». Ceci est valable pour la mouvance et pour l’opposition.
Le gouvernement togolais a mis en place plusieurs mécanismes, mais notons que cela ne suffit pas. Car mettre en place un programme est insuffisant mais il faut atteindre le but essentiel. Nous avons pu faire des tournées pour échanger avec les différents responsables et les ministres concernés. Cela nous a permis de comprendre que ces programmes mis en place par l’État pour ces jeunes ne sont pas encore vraiment connus par ces derniers. Car nombreux sont ces jeunes qui viennent vers nous avec leur projets.Donc il se pose un problème d’orientation de cette jeunesse vers les institutions adéquates. C’est pour remédier à cela que le parti Politique Nouvelle Vision s’est donc assigné cette noble mission envers les jeunes : suivre les dossiers au sein des institutions pour permettre à ces dernières d’éviter la négligence, le copinage et la corruption sous n’importe quelle forme dans le traitement des dossiers.
Selon Ben-Bechir ALI, conseiller et membre du bureau national du parti politique de la NoVi « cette journée porte ouverte a été lancé pour permettre à la population de venir à la rencontre de ce parti politique. Il faut noter que nous allons vers un leadership politique pour dupliquer, pour être un peu plus compétitif et pour que nos actions à l’endroit de la population puissent être davantage réelles mais aussi que nos voix puissent compter. Nous voulons amener un changement de mentalité en conviant toutes les couches sociales et politiques à une union pour un TOGO meilleurs. Car nous avons le leadership aujourd’hui pour changer la donne. Il ne sert à rien de faire une opposition inutile dans un combat aveugle, mais nous devons converger vers un but commun qui est le bien être et le mieux être du togolais et cela passe par le changement de mentalité. L’opposition de la Nouvelle Vision sera désormais dans une union constructive qui est une solution à ce qui manque dans cette atmosphère politique au Togo. Si aujourd’hui nous arrivons à discuter avec une tête au sein du pouvoir cela ne veut pas dire automatiquement nous allons pour manger avec le pouvoir. Pour les prochaines élections nous nous y préparons avec beaucoup d’actions et d’intérêts tout en nous appuyant sur nos ambassadeurs avec à la tête le Président Nationale le Dr KODJOVI AUBIN THON, et nous savons que nos voix compterons pour changer la situation du TOGO».
«La Nouvelle Vision, entend entretenir de bonne relation avec tous les partis politiques», laisse entendre le Président Nationale de la NoVi, Dr KODJOVI ATNA AUBIN THON. Il poursuit son en expliquant : «Car notre but finale est de se mettre en place pour avoir un Togo soudé et émergé. » Cela ne se fera pas seul mais en se mettant ensemble avec les autres partis.” Pour le docteur THON, l’union sacrée est nécessaire pour la victoire commune du Togo. C’est ce qui l’amène à approfondir ses idéologies : «Nous irons vers l’opposition et la mouvance pour essayer de discuter avec ces derniers pour booster les données politiques. Après ces discussions, nous serons aux côtés des institutions internationales qui s’impliquent dans la vie politique togolaise. Puis, pour clore les rencontres, la Nouvelle Vision ira à la rencontre des partis politiques sur le terrain afin d’avoir un échange sincère pour que le Togo retrouve ses lettres de noblesse. » Toutes ces stratégies pour que les différentes couches comprennent que nous ne sommes pas dans une guerre de partis politiques. Mais plutôt dans une démarche de changement de mentalité et de complémentarité qui nous amènera vers une destination fixe. Une destination qui fait surtout le bien de tout le monde et sans couleur politique.
Sur le sujet de la CENI, la Nouvelle Vision, n’opte pas pour une CENI politique. Mais elle opte plutôt pour une CENI technique avec des bases solides. Quand à la politique de la CENI elle est en arrière plan et sert un appui.