Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Rendu du projet social 100% aspirants  : La JCI Abomey-Calavi Émeraude sensibilise sur l’hygiène et fait don de matériels d’assainissement à Glo-Djigbe

Dans la perspective de leur adhésion à la grande famille de la jeune chambre internationale, les aspirants de la JCI Abomey-Calavi Émeraude à travers le projet 100% aspirants démontrent déjà leur engagement à servir et à impacter. À travers ce projet, ils ont sensibilisé sur l’hygiène et la salubrité et ont fait don de poubelles au marché et au commissariat de l’arrondissement de Glo- Djigbe.

Six grandes poubelles en fer ont été gracieusement offertes par les aspirants de la Jeune chambre internationale Abomey-Calavi Émeraude au marché et au commissariat de Glo-Djigbe dans la commune d’Abomey-calavi. Cette œuvre s’inscrit dans le cadre du projet 100% aspirants intitulé : “Sensibilisation sur l’hygiène et la salubrité et don de poubelles” dont le but est de sensibiliser les usagers du marché de l’arrondissement de Glo-Djigbe sur les notions d’hygiènes afin que ces derniers s’approprient de bonnes habitudes sanitaire pour entretenir et maintenir leur cadre de vie sain. La sensibilisation faite en langue locale a permis aux uns et autres de toucher du doigt les conséquences néfastes de la mauvaise hygiène. Selon le président de la Jeune Chambre Internationale Abomey-Calavi Émeraude, Antoine LEDEDJI, ce rendu du projet est le fruit d’une synergie d’action et d’une franche collaboration entre les aspirants et les membres de son Comité Directeur Local. << Ces actions que nous menons font partir de nos obligations en tant que membre de la Jeune chambre internationale. Nos mamans, nos sœurs  souffrent du fait de l’insalubrité qui règne dans les marchés et l’État à lui ne peut pas tout faire c’est pourquoi nous avons jugé utile d’apporter notre modeste contribution à travers cette sensibilisation pour que les vieilles habitudes changent.>> a t-il laissé entendre avant d’exhorter à plus d’actions pour maximiser l’impact au sein de la communauté. C’est un don qui vient à point nommé selon le responsable du marché et le commissaire de l’arrondissement de Glo-Djigbé qui ont fait la promesse d’une utilisation judicieuse du précieux don. Le chef  d’arrondissement de Glo-Djigbé a dit toute sa gratitudes à l’endroit de la JCI Abomey-Calavi Émeraude pour cet acte: << Désormais, toutes les ordures doivent aller dans la poubelle.>> A t-il prodigué aux usagers de ces deux lieux. Il a profité de l’occasion pour attirer l’attention des membres de l’organisation sur d’autres besoins de la localité. Des besoins qui selon le premier responsable de la JCI Abomey-Calavi Émeraude sont en cours d’étude

Emeric C. OKOUPELI