Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Factures normalisées : : La DGI fait une mise au point musclée aux commerçants indélicats

Depuis le 1er juillet 2021, toutes les entreprises ont l’obligation de délivrer à leurs clients des factures normalisées via une Machine Électronique Certifié de Facturation (MECeF) ou sur la plateforme virtuelle de la machine e-MECeF. La délivrance de ladite facture n’implique pas de frais supplémentaires à prendre en charge par le consommateur. Mais, il n’est pas rare de constater que certains consommateurs outrepassent cette mesure légale et taxent leurs clients sous prétexte de la délivrance de la facture normalisée. La Direction Générale des Impôts calme le jeu et durcit le ton.

l
Le Journal de NOTRE EPOQUE