Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Législatives 2023 : La CENA échange avec les partis politiques

Pour une élection législative du 08 Janvier 2023, pacifique, libre, transparente, inclusive,
et équitable, la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) a tenue ce lundi 03 Octobre 2022, une rencontre d’échange avec les partis politiques régulièrement enregistrés. Au nombre de seize, douze ont répondu présents à l’appel de la CENA dans le cadre de la rencontre d’échanges et de concertatioyn avec les partis politiques sur le calendrier électoral des législatives du 08 Janvier 2023.

En se référant à l’article 19 sixième tiret du code électoral, la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA) a expédié ce Lundi 03 Octobre 2022, la 22è des 73 activités inscrites dans le chronogramme électoral des législatives du 08 Janvier 2023, la rencontre d’échanges avec les partis politiques. Au cours de ce rendez-vous organique, la CENA a convié 16 partis politiques à savoir : PFR, RLC, NFN, RE, LNA, MPL, PER, FCDB, UDBN, FCBE, GSR, DUD, MOELE BENIN, BR, LD et UP le Renouveau. Quatre de ses 16 partis régulièrement enregistrés conviés à ces échanges de ce 03 Octobre tenue dans la salle Toffa 1er de l’hôtel Azalaï ont brillé par leurs absences. Il s’agit de : RE, DUD, PER et LNA.

Les échanges conduites par le président de la CENA, Sacca Lafia se sont faites autour de trois points : le chronogramme des élections législatives du 08 Janvier 2023, le processus de gestion des déclarations de candidatures et des rôles et responsabilités des partis politiques dans le processus électoral. Ces trois points ont été objet de communication survie de débats et échanges. Après les mots de bienvenus et le rappel des voeux de crédibilité, de transparence, d’inclusion et d’équité de la CENA, nouvelle formule par le président de la CENA à ses hôtes, place a été faite aux trois communications. Pour cet exercice, deux cadres de la Direction des Élections ont été commissionnés en occurence Monsieur Domingo et Madame Mariano.

Après les différentes présentations, successivement, les représentants des partis politiques ont émis leurs préoccupations auxquelles les membres de CENA ont apporté des approches. Pour Nourénou Atchadé, l’un des représentants du parti Les Démocrates, cette rencontre d’échanges s’inscrit dans une démarche des élections législatives inclusives et apaisées et invite la CENA a continué sur cette lancée. ” Dans ce processus d’élections législatives apaisées et transparentes, nous avons demandé à la CENA, de prendre toutes les dispositions vis-à-vis de l’ANIP et du gouvernement pour que tous les potentiels électeurs puissent avoir la carte d’électeur pour voter.” a déclaré le Vice Président du parti Les Démocrates, un parti de l’opposition. L’union Progressiste le Renouveau félicite quant à lui la CENA pour la sérénité avec laquelle elle déroule son chronogramme. Une sérénité qui présage d’une élection législative équitable et d’équité selon Coffi Dieudonné Gbédjékan, Maire de Klouékanmey et représentant de l’UP le Renouveau aux échanges. À noter que, la CENA, à la suite des partis politiques échangera respectivement les 04 et 05 Octobre 2022 avec les ministères sectoriels et les institutions et ensuite avec les OSC et les médias.


Jeraud LANGANFIN GLELE

l
Le Journal de NOTRE EPOQUE