Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Affaire Vidéo régionaliste : Gansè s’excuse, son parti se désolidarise et la justice s’emmêle !

Il est relayé abondamment sur les réseaux sociaux, une vidéo dans laquelle Armand Gansè, candidat du Bloc Républicain aux élections communales du 17 mai prochain dans la commune de Bohicon, tient des propos régionalistes d’une extrême gravité, au cours d’un rassemblement politique depuis quelques jours. Une situation inédite pour ce candidat qui a du présenter ses sincères excuses à toutes les communautés qui se sont senties touchées voir frustrées dans cette affaire. Mais on apprend que le procureur de la république près le tribunal de Cotonou a ouvert une enquête pour élucider cette affaire au vue des dispositions du code du numérique.

Béninoises et Béninois ! Chers Compatriotes !

La journée de ce mardi 21 Avril 2020 a été marquée par la diffusion d’un élément visuel découpé et abondamment relayé sur les réseaux sociaux à des fins inavouées. Indignations, dénonciations, frustrations ont suivi.

Je viens par la présente remercier et rassurer les uns et les autres de par leurs inquiétudes, appels et messages suite à la diffusion de cet élément dont les propos sont sortis de leur contexte. Il n’est point un secret pour personne que lorsqu’on s’engage en politique c’est pour affronter la succession des vents (bons comme mauvais). Il est aussi un secret de polichinelle que la politique est une jungle et de violents coups y sont donnés.

Conscient de ces choses, “nous” nous sommes engagés et nous faisons notre petit bonhomme de chemin. Cette vidéo qui a circulé en une période électorale donc très sensible, avant tout, date d’une période antérieure et tout le monde connaissait notre position.

Nous ne venons pas justifier les propos, encore moins défendre, mais nous venons présenter nos sincères excuses à toute la communauté sinon les communautés qui se sont senties touchées voir frustrées dans cette affaire. Mes excuses particulières à mes frères Peulhs de la ville Carrefour qui savent bien que Armand GANSE est un vrai ”Gorko”.

Il n’y a pas d’homme parfait, et c’est de nos imperfections des temps passés, que surfent les adversaires du moment.

QUE LE BÉNIN SOIT ET RESTE NOTRE PRIORITÉ…

Armand GANSE

COMMUNIQUE DE PRESSE DU BLOCREPUBLICAIN

Depuis ce mardi 21 avril 2020, il est relayé abondamment sur les réseaux sociaux, une vidéo dans laquelle Monsieur Armand GANSE, candidat du Bloc Républicain aux élections communales du 17 mai prochain dans la commune de Bohicon, tient des propos régionalistes d’une extrême gravité, au cours d’un rassemblement politique.

Le Bloc Républicain regrette ces propos attentatoires à l’unité et la cohésion nationales.

Le Bloc Républicain condamne avec fermeté de telles déclarations qui n’honorent guère notre démocratie.

Le Bloc Républicain prône les valeurs d’unité, de tolérance, d’acceptation entre les différentes ethnies de notre pays, et ne saurait tolérer aucun propos empreint de sectarisme, d’ethnocentrisme, de régionalisme, quel qu’en soit l’auteur.

Par conséquent, le Parti se désolidarise entièrement de ces propos de Monsieur Armand GANSE.

Car, aucune élection, quel que soit son enjeu, ne saurait justifier des propos régionalistes ou ethnocentriques.

Le Bénin est un et indivisible et chaque citoyen, chaque politique, doit travailler au quotidien à ce qu’il en soit ainsi pour toujours.

C’est pourquoi le Bloc Républicain invite les communautés stigmatisées par ces propos à trouver ici, l’expression de la solidarité républicaine, et de son engagement à combattre ce genre d’excès quels que soient le cadre et l’auteur.

Enfin, le Bloc Républicain invite tous ses militants, et autres responsables à divers niveaux, à la retenue et rappelle que la compétition électorale doit se tenir dans un esprit pacifique empreint de courtoisie, de bon sens pour préserver l’unité nationale.

Abdoulaye BIO TCHANE

Secrétaire Général National