Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Camp de prière '' Jésus est le Sauveur ''  : Fin du programme de jeûne et de prière du mois de février 2021

Le géant programme de jeûne et prière mensuel organisé par le camp de prière Jésus est le Sauveur à eu lieu à Pahou du 2 au 6 février 2021  sous la conduite du Saint Esprit et la supervision de l’évangéliste Jean Amédji FANGBEDJI.

Aristide ABIDJO

Le programme de jeûne et de prière mensuel  organisé par le camps de prière ”Jésus est le Sauveur” sis à Pahou à eu lieu du 2 au 6 février 2021. Ceci vient juste après le premier programme du mois de janvier passé.

Le Saint Esprit étant le conducteur principal de l’évangéliste Jean Amédji FANGBEDJI, fondateur du camp de prière ”Jésus est le Sauveur”, délivrances, guérisons, restaurations des foyers et des emplois étaient au rendez-vous. Ce programme a connu la participation de plusieurs fidèles de différentes obédiences religieuses venus du Togo, Nigeria, Gabon, de l’Amérique et du Bénin, pour implorer la faveur divine sur leur vie et dans leurs différentes activités.

Au cours de cette séance de jeûne et de prière, l’Évangéliste Jean Amédji FANGBEDJI a démontré l’accomplissement de la foi et de  l’importance de la relation avec Dieu.

Si Jésus-Christ est venu pour accomplir l’œuvre salvatrice à la croix alors plus rien ne doit nous faire peur. Mais la ruse du diable met les créatures de Dieu en souffrances ”ceci par leur ignorance.  D’où nous notons les souffrances dans les différents domaines de la vie” mariages, santé et travail” pour pallier à cela seul Dieu peut intervenir dans les vies.  Car la bible dit qu’il est le maître des temps et des circonstances.

Nombreuses guérisons ont été opérée,preuve réelle au vue de tous les participants  une dame venue du Nigeria presque paralysée depuis des lustres a été touché par la main divine s’est mise à marcher suite à une profonde prière de l’évangéliste Jean Amédji FANGBEDJI. Plusieurs restaurations des foyers en discordes ont été touchées par le Saint Esprit de Dieu. D’autres multitudes actions divines ont eu lieu. Selon certaines femmes  venues de Porto Novo ” ce qui se passe au camp de prière de pahou Jésus est le Sauveur n’est pas une œuvre humaine car si ce n’est pas la main de Dieu aucun maître, ni docteur ne peut l’accomplir.

Pour Razaki un chauffeur venu de Sinendé avec sa petite famille ” je ne suis pas venu ici avec ma famille à cause d’un homme. Mais à cause de Dieu afin d’obtenir sa grâce sur ma vie et  celle de ma famille.” a t-il déclaré. Estimé à plus trois mille participants venus de tous les  coins du Bénin et au delà des frontières béninoises, chacun est rentré chez lui, après la grande veillée de la nuit du vendredi 5 au petit matin 6 février qui met fin à ce deuxième programme de jeûne et de prière.

Notons que le prochain grand rendez-vous du programme de jeûne et de prière aura lieu du 2 au 6 Mars 2021 à Pahou toujours sous la conduite du Saint Esprit.