Le Journal de NOTRE EPOQUE

Journal béninois d’investigation, d’analyses et de publicité – Récépissé N° 953/MISPCL/DC/DAI/SCC du 27 mars 2007

Audience à l'Assemblée nationale : Evariste Hodonou et le bureau du Cnpa-Bénin chez Vlavonou

Ce lundi 9 mars 2020, le Président de l’Assemblée Nationale a accordé une audience au bureau du Conseil National du Patronat de la Presse et de l’Audiovisuel (CNPA-Benin). Plusieurs sujets ont été abordés au cours de cette audience avec la 2ème Personnalité de l’Etat. Il a d’abord été question de présenter à Louis Vlavonou de présenter le nouveau Bureau Directeur au PAN afin d’obtenir de sages conseils pour la réussite du mandat.

Élu au mois de juillet dernier à la tête du Conseil national du Patronat de la presse, de l’audiovisuel et de la communication du Bénin, Evariste Hodonou est allé présenter au président de l’Assemblée nationale, Son excellence Louis Gbèhounou Vlavonou les membres du bureau qu’il dirige. Cette audience qui s’inscrit dans le cadre d’une tournée organisée à l’endroit des présidents d’institutions, aura permis au président Evariste Hodonou et son équipe de recueillir de l’autorité parlementaire des conseils en vue de la réussite de leur mandat. Lire ci-dessous les propos du président du Conseil national du Patronat de la presse, de l’audiovisuel et de la communication du Bénin à la presse parlementaire après l’audience.

“…Notre audience de ce matin s’inscrit dans le cadre de la tournée de prise de contact qu’a initiée le nouveau bureau que je préside depuis le mois de juillet passé vis-à-vis des institutions de la République. Nous sommes passés ce matin pour voir le président de l’Assemblée nationale pour lui présenter le bureau que je dirige et lui prendre des conseils et orientations. Nos échanges avec le président de l’Assemblée nationale se sont déroulés de façon sincère, franche et amicale. Et nous avons reçu beaucoup de conseils et d’orientations. Nous avons placé notre mandat sous le signe de l’amélioration des conditions de vie et de travail des journalistes. C’est pour cette raison que très tôt, nous avons pris notre bâton de pélerin pour aller vers les présidents d’institutions pour acquérir d’eux des conseils et orientations pour mener à bien notre mission…”

Enfin les dossiers relatifs à la relecture des codes de l’information et de la communication et du numérique pour éviter des ennuies aux professionnels des médias dans l’exercice de leur métier. Le dossier des contrats en souffrance au parlement n’a pas échappé aux échanges. À toutes ses doléances, le PAN s’est montré très réceptif et a promis faire ce qui qui est de son pouvoir pour l’aboutissement des chantiers énumérés. La délégation a quitté la salle d’audience avec une grande satisfaction.

Propos recueillis par Hermann OBINTI